Chargeuse Case G Evolution, branchée !

129
CASE_WL_G_EVO_Payload_System
Cabine hautement technologique pour la chargeuse Case G Evolution avec un système de pesage embarqué indiqué sur un large écran tactile

Case fait la démonstration de son investissement technologique sur ses nouvelles chargeuses sur pneus G Evolution. La connectivité débarque en masse. Télémétrie, pesage embarqué, pression des pneus, large écran tactile, productivité en direct. Tour d’horizon

Rototilt R1-R8

Intégré directement à l’écran principal en cabine, l’opérateur vérifie en direct la charge au godet, son nombre de cycles, sa production cumulée/en cours. Et la comparer par rapport à des objectifs quotidiens/mensuels. Les opérateurs peuvent ainsi charger précisément chaque camion et réduire les situations de sous/surcharge. Ce pesage embarqué « fait maison » fournit une aide directe pour une production optimisée. Avec indication des charges totales, y compris le volume total sur une période donnée, l’historique des charges par client. Le tout sous forme de tickets. Et le système fournit également un historique complet des tickets.

Au niveau télématique, les systèmes Case SiteConnect et SiteWatch font leur arrivée de série pour trois ans d’exploitation. Le SiteWatch est une solution communicante de recueil d’informations essentielles sur les performances et l’emplacement de la machine. Avec son nouveau tableau de bord, SiteWatch offre une navigation intuitive qui identifie clairement les problèmes. Ceci sans besoin de présence physique des opérateurs et des gestionnaires de flotte.


«  Une fois la charge utile du camion définie, le système indique si le dernier godet est de trop. Dans ce cas, le mode « basculement » peut être activé pour aider l’opérateur à vider son godet du surplus. Cela signifie moins de temps improductif dans les cycles de chargement. Et plus de rentabilité », explique Case Construction.

Garder le contrôle

Le nouvel écran tactile fonctionne comme une tablette et offre un accès aux paramètres essentiels et aux données opérationnelles. Cela est sensé faire réagir plus rapidement l’opérateur en fonction des changements de conditions de roulage ou de chargement.

De nouvelles possibilités apparaissent. Comme des commandes électrohydrauliques pour régler indépendamment le levage parallèle (bras) ou l’inclinaison (godet) en fonction de ses préférences. Chaque fonction peut être aussi présélectionnée indépendamment avec un choix de 3 modes de réactivité : doux, modéré et agressif.

L’offre précédente des modes de gestion de puissance du moteur se voit compléter de 2 autres fonctionnalités, Smart et Max. Le premier, pour des performances élevées et une expérience de travail améliorée grâce à une meilleure communication entre le moteur et la transmission sur des chantiers classique. Le deuxième pour des performances moteurs maximales dans des conditions difficiles.

La nouvelle fonctionnalité de levage parallèle est disponible sur toutes les configurations du bras chargeur. Elle vient en aide au maintien des matériaux et au chargement en douceur. Ceci en préservant automatiquement l’angle idéal et la position du godet ou des fourches.

3 nouveaux boutons configurables à code couleur positionnés sur l’accoudoir droit favorisent la réactivité du chauffeur. Avec un minimum de mouvements. En interagissant avec des réglages préprogrammés par l’opérateur. Ils peuvent inclure des fonctions/affichages tels que le tout nouvel écran de charge utile, la caméra de recul, le blocage du différentiel, l’activation du gyrophare et le débrayage.

Optimisation

Les diagnostics à distance, combinés à la possibilité de mettre à jour le logiciel et d’intervenir sur des pannes d’inactivité participent à la réduction des temps d’arrêt. D’autant plus que cela fonctionne à partir du module SiteConnect 4G télématique installé sur la machine. Et accessible via la nouvelle application SiteManager (disponible sur les appareils iOS et Android).

SiteConnect permet une communication bidirectionnelle entre les chargeuses et les concessionnaires, qui effectuent directement des diagnostics à distance. Et conseillent au mieux les opérateurs sur tout problème identifié sans même se rendre sur le site. L’analyse proactive des défaillances, pilotée par des algorithmes offre une résolution plus rapide des défauts.

Coûts maîtrisés

Les intervalles d’entretien sur les G Evolution passent de 500 à +1000 heures. Le constructeur parle de 20 % d’économie à ce niveau. Case propose de plus son contrat Care, un programme d’entretien planifié standard avec des pièces et des lubrifiants d’origine. Qui est déjà disponible en Allemagne et au Royaume-Uni, et bientôt dans toute l’Europe.

Pour mieux gérer l’usure de ses pneumatiques, les chargeuses G Evolution reçoivent un système de surveillance de la pression (Tyre Pressure Monitoring System-TPMS). Ceci fonctionne avec des capteurs individuels adaptés sur la valve d’air. Un module récepteur communique la pression de chaque pneu à l’écran et alerte le conducteur en cas de défaillance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × un =