Concasseur sous cloche, la solution anti bruit et anti poussière de Kleemann

668
bâchage d'un convoyeur d'un concasseur Kleemann, une façon de lutter contre les émissions de poussières

Les concasseurs Kleemann de génération EVO2 limitent de par leur conception leur émission sonore (87/88 dB dans le poste de commande). Pour des applications spécifiques, milieu urbain, zone protégée, Kleemann propose en option des packs de protection antibruit (-3 dB), abaissant de moitié le bruit perçu. En comparaison, un marteau-piqueur atteint un niveau sonore de 120 dB et un aspirateur, 70 dB.

Le Dig Tour 2024

Le centre-ville est le lieu où la population est la plus exposée au bruit, notamment en provenance de la circulation et des chantiers. Même s’il existe une réglementation en vigueur pour chaque collectivité, le niveau sonore des chantiers dépasse souvent les prescriptions réglementaires. Afin de protéger du bruit les habitants et les travailleurs sur chantier, Kleemann a depuis longtemps investi dans la réduction sonores de ses installations. Le résultat sur le gammes actuelles sont assez promoteurs avec une réduction de 6,2 dB par rapport aux modèles précédents. Le bruit ressenti est ainsi inférieur de 75 %.

Durabilité de série

Avec un régime des ventilateurs régulé en fonction de la charge, de la température ambiante et du degré d’encrassement du refroidisseur, le concasseur à mâchoires mobile Mobicat MC 110(i) EVO2 est silencieux. Avec le pack antibruit en option, l’unité peut être utilisée sans casque antibruit, suivant les conditions environnantes et les prescriptions locales. Sans pack de protection antibruit, son niveau sonore est de 90 dB, avec cette valeur est de 85 dB.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Limiter la poussière

Moins de bruit et moins de poussières sont aussi bénéfiques pour les salariés du chantier que les habitants et toute la zone environnante. Au final de telles mesures de protection contribuent à faire mieux accepter les chantiers en ville. Kleemann a développé une bâche spéciale pour convoyeur et un concept de pulvérisation d’eau, deux dispositifs qui permettent de réduire les émissions de poussière.

Différents systèmes de pompage d’eau peuvent être raccordés aux buses de pulvérisation idéalement disposées, afin de pouvoir entre autres utiliser aussi des eaux stagnantes ou des réservoirs. Grâce à cette bâche, les fines particules de poussière ne tourbillonnent plus, mais restent sur la bande de transport. Ceci permet une réduction sensible des émissions de poussière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × cinq =