Double dose pour graissage exigeant

141
Jean-François Gay, directeur commercial France de la marque Groenveld Beka, l’un des leaders mondiaux des systèmes de graissage automatique, a pris part au road show Le Dig Tour. (crédit VV)

En France, Groeneveld-Beka est une référence en graissage automatique. Avec 80 à 100 pompes installées par semaine, le fabricant est au top de son efficacité. Désormais c’est son système Twin Groeneveld qui fait le buzz pour des applications exigeantes. 

Le Dig Tour 2024

C’est une évidence mais il est toujours bon de le rappeler, automatiser ses opérations d’entretien c’est gagner du temps et de l’argent. Des temps d’arrêts en moins pour plus de productivité. « Ni surgraissé, ni sous graissé, la pompe délivre le taux optimal de graisse. Car chaque point est graissé en fonction de son utilisation, selon les cycles de graissage recommandés, avec des graisse grade 2, soit, la bonne quantité de graisse », explique Jean-François Gay, directeur commercial France.

Mieux entretenus, les composants et roulement s’useront moins vite et afficheront ainsi une durée de vie plus longue.  «C’est prouvé par rapport au graissage manuel, les systèmes de graissage automatique prolongent la durée de vie des roulements.» 

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Installée sur la machine, de la mini-pelle aux gros tonnages de pelles et tombereaux, la pompe de graissage est directement reliée aux différents points et composants critiques des machines. Elle va ainsi maintenir la lubrification nécessaire à son bon fonctionnement. Elle peut être installée directement en usine comme pour 99 % des pompes Groeneveld Beka, ou en pré-équipement avec les conduites nécessaires. 

«Il faut aussi se souvenir qu’une machine équipée d’une pompe de graissage vaudra plus chère lors de sa revente, preuve d’un entretien et graissage des pièces et donc, de la bonne utilisation de la machine« , reprend Jean-François Gay.

Qui dit mieux  

Dernière nouveauté du spécialiste, la pompe Groeneveld Twin, la solution à double circuit capable de gérer des centaines de points de graissage à partir d’une seule station pompage. Ceci sur des conduites plus longues et aux diamètres plus petits. Une solution particulièrement adaptée aux plus gros engins telles que chargeuses ou tombereaux, utilisées dans des conditions extrêmes. Par ailleurs, l’opérateur n’aura pas besoin de quitter la machine pour vérifier l’état du système. Il dispose en cabine d’un écran qui affiche les messages pour un diagnostic facile et rapide du système. 

VV

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

treize − 1 =