La Planète Services de Bergerat Monnoyeur

1306
Jean-Marie Basset Alexis Machenaud sur Le Dig Tour à Saint Aubin sur Gaillon

La machine est l’outil, l’usage est l’essentiel. C’est la réflexion menée depuis plusieurs années par le plus grand concessionnaire français, Bergerat Monnoyeur. Sur la rhétorique bien connue du penser global, agir local, sa stratégie vise l’accompagnement clients dans l’optimisation des coûts à la tonne produite, dans la connectivité, la décarbonation, la sécurité, l’éco conduite… Le distributeur historique de Caterpillar ne vend plus, il offre des solutions à 360°.

Le Dig Tour 2024

C’est sur la première étape du roadshow Le Dig Tour 2023 que Bergerat Monnoyeur avec son partenaire local Stage Location a présenté son village des Services. Le temps d’une visite pour découvrir les programmes de rebuilt à la carte sur un 972M ou chargeuse à chaînes 953K, les machines spéciales en ferroviaire et en démolition, la réparation sur sites de flexibles avec Chronoflex, la location à l’heure de pneus génie civil avec GSC. Sans oublier le guidage, l’optimisation de parcs par les solutions location longue et courte durée, intégrant des conseils sur la sécurité, la décarbonation, la conduite, la maintenance…. La constellation Monnoyeur est bien en orbite

Payer l’usage

C’est ce que propose Bergerat Monnoyeur. Déjà par le biais de la location, soit en longue durée, 1000 machines sont en service chez les terrassiers, routiers, recycleurs, carriers… soit précaire, avec 500 machines réparties sur 10 sites en France. « On offre en location des solutions adaptées à toutes les activités, comme la démolition ou le recyclage, avec un CA d’équipements, mécaniques et hydrauliques, de 30 M€« , assure Adelina Gherghina, chargée de la division équipements chez BM.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

L’optimisation de l’exploitation des machines devient également un service intégré  avec le Cat VisionLink, tableau de bord de l’état de santé d’une machine et de sa productivité. De son côté, l’activité occasions, indissociable de la vente de machines se voit catapultée au sommet par le biais de la location. En 2022, elles ont représenté 2500 machines récentes, soit de 3 ans, 6000 h pour les grosses ou 18 mois, 2500 h pour les petites. Résultat, 130 M€. A la manœuvre, Sergio Tourís Noriega…, en charge de Bergerat Rent, expert des circuits internationaux de vente de machines d’occasion pour avoir œuvré chez Ritchie Bros pendant pas mal d’années.

Demain encore mieux ?

« 2022 aura été une très belle année malgré les pénuries sur le neuf. Au global, Bergerat Monnoyeur dispose d’une part de marché sur les pelles sur chenilles de 15 à 90 t, de 19%, soit 2 points de mieux qu’en 2021. Représentant 720 pelles de plus de 10 t en 2022« , détaille Alexis Machenaud, directeur commercial et marketing de Bergerat Monnoyeur. Le chiffre d’affaires du groupe Monnoyeur étant de 800 M€ sur le périmètre franco français.

Sur sa politique de distribution de la gamme compacte par des partenaires loueurs et distributeurs, l’année 2022 a été très positive. Pour autant ce réseau des partenaires ne couvrent pas encore la totalité des territoires avec des villes à conquérir comme Rennes ou Bordeaux et plusieurs secteurs moins urbanisés, toujours dans l’idée de garantir plus de proximité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix − 4 =