Du rétrofit électrique modulable made in USA

149
Le kit électrique ZQuip comprend autant de modules de puissance que nécessaires, des composants de conversion et un motoring pour le suivi des opérations.

ZQuip, de l’américain Moog Construction, se présente sous forme de kits adaptables pour convertir facilement et économiquement des parcs d’engins TP à moteur diesel en électrique. ZQuip a été nominée dans la catégorie décarbonation et transition énergétique aux Awards d’Intemat.

Le Dig Tour 2024

Le kit énergétique ZQuip comprend : 

  • des modules de puissance allant de 70 et 140 kWh, interchangeables sur toutes les machines,
  • un kit de conversion composé d’un pack de batteries, d’un moteur électrique et d’une module de régulation de température assisté par IA,
  • des technologies IoT et de connectivité pour monitorer les activités de la flotte tout en assurant le plus haut niveau d’autonomie des batteries.

“Les modules d’énergie ZQuip 700V sont au cœur de cette innovation. Ils sont facilement interchangeables entre n’importe quelle machine que nous convertissons. Et ceci quels que soient leur taille, leur configuration ou leur marque, ce qui permet de garantir le même niveau de performance, d’autonomie et de valeur ajoutée,” déclare Chris LaFleur, directeur général de ZQuip. La première réalisation de ZQuip est une Caterpillar 308 de 8 t

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Approche innovante du zéro émission

Selon Chris LaFleur, le chantier zéro émission ne peut fonctionner que si l’ensemble des machines sont capables de travailler ensemble sur la durée. Cela nécessite d’aller au-delà d’une simple électrification d’un modèle mais plusieurs à la fois. La solution ZQuip offre ainsi une possibilité de conversion en simultanée d’énormes quantités de machines d’une flotte.

L’approche pragmatique de ZQuip est de pouvoir disposer de machines zéro émission en fonction des besoins réels du chantier, ceci en ajustant les capacités de batterie par machines. Dans le cadre d’un chantier type où six engins ZQuip interviennent, deux engins nécessiteront chacune une capacité de 800 kWh et les 4 autres, seulement 400 kWh, soit une l’énergie totale dépensée de 3,2MWh. En comparaison avec des machines électriques « classiques » sans possibilité de moduler leur puissance embarquée, toutes disposeront d’une capacité de batterie de 800 kWh. Dans cet exemple, la solution Zquip permettra une économie de 50% sur la capacité des batteries non utilisée par rapport au besoin réel.

Nous ne vendons pas de pelles, de chargeuses ou d’autres machines, mais une solution globale et flexible pour optimiser la gestion des flottes, augmentant leur productivité et leur coût, tout en garantissant un impact nul en émission.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

sept + 16 =