Komatsu Europe passe au vert

229

Komatsu Europe rend HVO (Hydrotreated Vegetable Oil) compatible ses machines.

Le Dig Tour 2024

Il s’agit d’une première mondiale pour Komatsu, qui s’inscrit dans son objectif d’atteindre la neutralité carbone à l’horizon 2050. Les premières machines compatibles sortent depuis avril des usines allemandes, Construction Division (KGC) de Hanovre et anglaise de Birtley (KUK). Les autres sites européens de Komatsu suivront.

Le moteur des machines Komatsu peuvent utiliser du carburant HVO sans aucune modification. Le passage à ce carburant paraffinique renouvelable représente une solution durable par rapport au diesel traditionnel. Il s’agit là d’une étape considérable pour Komatsu dans la réduction de son empreinte écologique. Elle montre que les machines peuvent fonctionner avec un carburant plus propre et plus durable, réduisant ainsi ses émissions de gaz à effet de serre, pour améliorer la qualité de l’air.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

L’HVO est issue de matières premières renouvelables, comme les huiles de cuisson et les graisses animales. Il s’agit d’une solution de remplacement pour les carburants fossiles, avec un indice cétane supérieur. Sans oxygène ni composés aromatiques, il permet de réduire le volume de gaz à effet de serre émis à hauteur de 90 % en cas d’utilisation d’un diesel renouvelable Neste MY (= HVO 100) de Neste, l’un des principaux fournisseurs de HVO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × 2 =