La perfection existe chez Magni

191
blank
Sur Bauma, Magni lance pas moins de 5 nouveaux rotatifs et deux fixes. L'idée est de rester toujours au dessus des autres en termes d'abaque de charge et de convivialité au travail

Etre toujours plus exigeant dans l’esthétisme et la performance de ses modèles, c’est ce qu’impose Riccardo Magni à ses ingénieurs et designers pour développer les meilleurs rotatifs du marché. Comme pour ses nouveaux RTH 2023 en 22, 26 et 31 m présentés sur Bauma. Mais aussi pour ses deux nouveaux télescopiques fixes de 4,5 t de capacité en 15 et 19 m de hauteur.

EUROMASTER EXPERTISE

La recherche absolue pour Riccardo Magni, c’est d’offrir la meilleure hauteur et capacité de charge sur l’abaque complet de levage. En facilitant en parallèle l’utilisation de ses machines et en sécurisant l’opérateur dans son environnement de travail. Objectif une nouvelle fois atteint avec sa gamme des rotatifs RTH édition 2023

Les RTH 2023 optent pour un positionnement de cabine sur l’avant en bord de châssis. Pourquoi ? Pour la raison simple d’offrir la meilleure visibilité sur l’avant au roulage. Ou en position statique de travail sur chantier sur la charge en hauteur. Et ceci sans élargir ni le bras, ni la cabine. Cerise sur le gâteau, dans cette nouvelle configuration, la cabine est accessible des deux côtés avec un nouveau marchepied sécurisé. Une caméra arrière fait désormais partie du package d’origine.

Sur la maintenance, Magni reste fidèle à son système d’autodiagnostic sans valise à brancher. La simplification de l’électronique est aussi au programme avec une optimisation sur la partie câblage pour faciliter les interventions techniques, grâce à une nouvelle génération de CAN Bus.

Rappelons que Magni fait appel à une technologie Liebherr pour la couronne de rotation de ses rotatifs, gage de précision et de souplesse dans les manipulations, notamment à la télécommande. Au même titre, pour ses moteurs, il travaille avec Deutz jusqu’à 26 m et Volvo Penta au-dessus.

Recherche de performances

Les nouveaux rotatifs découverts sur bauma obtiennent des performances inégalées sur l’ensemble de l’abaque de charge. On retrouve dans l’ordre les RTH 6.22, 6.26, 6.31, 8.27 et un inédit RTH 10.37. Le modèle de 31 m, le RTH 6.31 est plus destiné au marché américain où Magni cartonne.

Le RTH 10.37 offre des spécifications impressionnantes : hauteur de levage maximale de 36,7 m et une portée de 30,5 m. Il est équipé d’un moteur Volvo de 175 kW Etape V.

Sur ces nouveaux rotatifs, Magni a réussi le pari de faire évoluer encore plus le design de la cabine. La surface vitrée gagne est encore plus importante, s’apposant comme une signature depuis le début de l’histoire de Magni. Une nouvelle dalle tactile fait aussi son apparition intègre le logiciel Magni LLD – Load Live Diagram qui permet à l’opérateur de connaître en temps réel l’emplacement de la charge par rapport à sa courbe de charge. 

Sur sa gamme de chariots fixes, les TH, sortie il y a 3 ans, Magni lance deux nouveaux modèles, les TH 4,5.15 et TH 4,5-19 de 4,5 t de capacité et de 15 et 19 m de hauteur de levage. Ils sont disponibles en deux versions de moteurs Deutz de 55 kW et 75 kW. Sur le segment des chariots télescopiques fixes, Magni couvre une hauteur de levage de 8 à 24 m.

Riccardo Magni, « avec notre nouvelle usine, nous avons la capacité de produire 3 000 machines par an. Notre objectif en 2023 est d’atteindre les 2 000 unités, avec 600 employés. L’idée est toujours de diminuer nos délais de livraisons« 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × trois =