Bon démarrage pour les mini pelles électriques Bobcat

0
9
mini pelle electrique bobcat E10e
La 1ère mini pelle électrique Bobcat est sortie de la chaîne de production le 11 juillet dernier

La 1ère mini-pelle électrique Bobcat E10e est sortie de l’usine Bobcat de Dobris, en Tchéquie. Le constucteur annonce avoir vendu toute sa production 2019

Ce premier exemplaire est destiné au concessionnaire des Pays-Bas Bobcat Inter-Techno, à Apeldoorn, où elle servira de machine de démonstration et sera proposée à la location par l’entreprise partenaire d’Inter-Techno, 123Machineverhuur.  Doosan Bobcat a ainsi choisi l’usine de Dobris pour la production mondiale de la mini-pelle l’E10e, les premières machines étant vendues dans la région EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) avant une extension à l’Amérique du Nord et à l’Asie. Les Pays-Bas, la Suède, l’Allemagne, l’Autriche et la Norvège sont les premiers pays sélectionnés en Europe pour la vente de ce modèle, une étude indiquant que la demande pour cette machine y est la plus forte.

L’E10e partage la plate-forme des mini-pelles diesel E08 et E10z, et partage d’ailleurs la même chaîne de production dont la capacité totale est de 2000 machines par an. Celle-ci est configurée pour s’adapter à la demande entre modèles diesel et électriques. « L’E10e est la première étape de l’élargissement de notre offre avec des machines aux sources d’énergie alternatives. En substance, tous les composants de la chaîne cinématique sont faits sur mesure et nous sommes en train d’ajuster les processus avec nos fournisseurs en vue d’une hausse des volumes de production selon les besoins. Toute notre production 2019 a été vendue et des clients passent déjà commande pour une livraison en 2020. », Jarry Fiser, Mini-Excavator Product Line Director, Doosan Bobcat EMEA. 

Côté technique, cette mini pelle électrique très compacte, avec ses 71 cm de large, est équipée d’un bloc-batterie ion-lithium, doté d’un système de gestion spécifiquement conçu pour s’intégrer au gabarit standard de la machine afin de maintenir son profil ZTS (sans déport arrière), et tous ses paramètres et dimensions correspondent à ceux de la mini-pelle E10z diesel standard. Côté autonomie, le constructeur annonce quatre heures de service sur une seule charge. Grâce à l’option d’un compresseur de suralimentation externe de 400 V, sa batterie peut être rechargée à 80 % de sa capacité en moins de deux heures. Le client peut donc utiliser l’E10e pendant toute une journée de travail, en la rechargeant pendant les pauses normales. La recharge totale peut par ailleurs se faire la nuit, en utilisant le chargeur embarqué, sur un réseau standard de 230 V.

Article précédentMédiaco et Capelle assurent la reprise d’Altéad
Article suivantLouer une pelle avant d’acheter
Louis
J’aime le bruit d’un moteur et l’odeur de l’huile chaude. J’adore l’expérience inédite de monter dans une cabine, de découvrir une machine. Je préfère 100 fois chausser des bottes et aller dans la boue qu’arpenter de luxueux bureaux. Je vis chaque nouvelle rencontre comme un moment privilégié, presque magique. Et j’ai pu conjuguer tout ça dans mon métier en créant les éditions Nakori, pour développer des magazines spécialisés : TP&A et TRANSMAT. Désormais, je prends chaque nouveau magazine à faire comme un réel challenge pour faire vivre aux lecteurs une expérience atypique, voire inoubliable. Et j’ai surtout trouvé un prétexte extraordinaire pour m’éclater au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici