Louer une pelle avant d’acheter

location pelle hitachi ZX135US 6 charvin entreprises

Charvin entreprises a opté pour la location d’une pelle Hitachi ZX135US-6 depuis le mois de décembre 2018 pour réaliser ses projets. C’est la première pelle de la marque pour l’entreprise qui dispose dans son parc de 6 autres pelles et de 5 chargeuses sur pneus.

« Nous voulions louer une pelle de 13 à 15 tonnes. Nous avions un contrat pour un projet résidentiel mais pas les moyens financiers pour acheter une machine de cette taille » explique Fabrice Klemencic. La pelle a ainsi été affectée à plusieurs chantiers au cours des trois premiers mois dont le projet résidentiel Cosy-Lac à Saint-Jorioz. Elle a ainsi servi au terrassement, à la viabilisation et à l’aménagement paysager. « L’avantage quand on loue des machines c’est qu’on a des exemplaires neufs aux spécifications souhaitées. Si nous en sommes satisfaits et que nous avons des contrats, on a la possibilité d’acheter la machine ». Fabrice avait déjà eu l’occasion de travailler avec des machines Hitachi dans une précédente vie professionnelle et la bonne réputation de Teramat a fini de le convaincre. Par contre c’était une première pour le chauffeur Cyril Bergeret, qui ne tarit pas d’éloge après ces premiers mois d’utilisation. « Elle est à la fois confortable, maniable, rapide, réactive et silencieuse. Les équipements ont vraiment été pensés dans l’esprit du conducteur, on est donc moins fatigué le soir ».

Article précédentBon démarrage pour les mini pelles électriques Bobcat
Article suivantLiebherr à Matexpo 2019
Louis
J’aime le bruit d’un moteur et l’odeur de l’huile chaude. J’adore l’expérience inédite de monter dans une cabine, de découvrir une machine. Je préfère 100 fois chausser des bottes et aller dans la boue qu’arpenter de luxueux bureaux. Je vis chaque nouvelle rencontre comme un moment privilégié, presque magique. Et j’ai pu conjuguer tout ça dans mon métier en créant les éditions Nakori, pour développer des magazines spécialisés : TP&A et TRANSMAT. Désormais, je prends chaque nouveau magazine à faire comme un réel challenge pour faire vivre aux lecteurs une expérience atypique, voire inoubliable. Et j’ai surtout trouvé un prétexte extraordinaire pour m’éclater au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatre + 16 =