Magni passe à la machine son télesco

141
Dessin du premier compact de la jeune histoire de Magni

C’est sûrement la nouveauté marquante de ce début de 2024, Magni, le spécialiste du gros rotatif ou télescopique lourd se met à la mode du compact voire plus tard de l’ultra compact avec son premier 3 t et 6 m, le TH 3.6.

Pourquoi ce revirement dans son positionnement marché. Pour pénétrer un marché où les volumes explosent, notamment en location ? Ou pour amortir ses investissements industriels dans une nouvelle grosse unité de production ultra moderne ? En tous les cas on est impatient de découvrir ce nouveau bébé rital avec comme d’habitude chez Magni une multitude d’équipements de série, 4 roues motrices et directrices, filtration totale de cabine, écran tactile de 7 pouces, contrôle de charge qui bloque tout si l’opérateur force un peu trop sur la manette. Et toujours ce poste de pilotage incroyable avec un pare-brise se déploie des pieds à la tête de l’opérateur (cabine ROPS/FOPS Niveau 2 avec grille de protection supérieure). Il est disponible en motorisation Stage IIIA ou Stage V de 75 ch, sa vitesse de pointe est de 35 km/h. 

Ce n’est pas pour cela que Magni oublie ses rotatifs avec une option de cabine élévatrice, visible en premier sur le RTH 6.31 (6 t / 31 m), mais aussi sur les RTH 6.22, 6.26 et 8.27. Montée sur un bras mobile hydraulique, la cabine offre une élévation jusqu’à 1,5 m de hauteur et une inclinaison de 0° à 15°. Une configuration intéressante  comme dans les travaux d’élagage avec une pince au bout.

Le Dig Tour 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × 1 =