Mecalac fait rouler un tombereau 6 t électrique

219

Encore une fois c’est notre champion national qui tire en premier. Après sa pelle de 10 à 12 t électrique, Mecalac lance un tombereau compact de 6 t full électrique annoncée avec une autonomie assez révolutionnaire. Il est même le premier au monde dans cette catégorie d’engins urbains

L’eMDX6 reprend les fondamentaux de l’électrique, le zéro émission et pas de bruit. Tout en proposant 6 t de charge utile et des performances équivalentes au modèle thermique. Doté d’une batterie de 75 kW.h, il redéfinit ce que l’on peut redouter tous sur un engin électrique, l’autonomie.

Sur cet engin Mecalac annonce une durée de fonctionnement ininterrompue d’au moins 8 h réelle sur une charge. Et une possibilité de recharge rapide de 4 heures. Les arrêts fréquents étant la norme, cette autonomie est encore augmentée, permettant des heures supplémentaires de travail.

Le dig tour 2024

•   Aussi simple et rapide à recharger qu’une voiture

Mecalac reconnaît l’importance de la recharge facile. L’eMDX est alimenté par une prise de type 2, similaire à celle des voitures, offrant une solution pratique grâce aux bornes largement disponibles. Il peut également être rechargé via une prise industrielle 5 broches, directement sur un tableau électrique ou un coffret de chantier.

•   Des performances conservées

L’eMDX reprend les bases du modèle diesel, le 6MDX, en préservant ses performances hydrauliques et de conduite. Cependant, il va garantir offrant une accélération et une maniabilité supérieures sur terrains pentus. Ce qui établit une nouvelle référence pour les dumpers électriques.

Mecalac a soigneusement préservé les dimensions compactes et les caractéristiques de sécurité de l’eMDX, tout en introduisant des améliorations supplémentaires pour la protection de l’opérateur. En effet, pour Mecalac, la sécurité demeure une priorité absolue dans la conception de ses machines.

Mecalac révolutionne les chantiers urbains

Imaginez un chantier où le silence règne grâce à l’utilisation exclusive d’engins électriques, éliminant ainsi les nuisances sonores et les émissions polluantes. Une atmosphère paisible et respectueuse de l’environnement, propice au bien-être des conducteurs.

L’introduction de l’eMDX fait partie d’un déploiement plus large, comprenant deux autres engins 100 % électriques, qui travaillent généralement ensemble sur les chantiers : la chargeuse swing eS1000, dotée d’une capacité de 1000 litres, et la pelle chargeuse sur pneus e12, première pelle électrique de 11 t sur le marché.

L’arrivée de ces trois machines électriques est très prometteuse. L’écosystème électrique de Mecalac change la donne et permet une réduction drastique des émissions de CO2 sur les chantiers. Par exemple, trois machines Mecalac à zéro émission travaillant ensemble sur un même chantier urbain permettent d’économiser en moyenne les 64 tonnes de CO2 que leurs équivalents à moteur thermique auraient émises sur une année.

Au-delà des gains environnementaux, la solution zéro émission de Mecalac offre la possibilité d’opérer à l’intérieur des bâtiments, de minimiser la pollution sonore et de réduire considérablement les coûts de maintenance et d’exploitation à mesure que le carburant traditionnel cède la place à l’électricité, offrant ainsi un écosystème électrique holistique qui redéfinit l’engagement de l’industrie de la construction en faveur d’une solution plus verte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

17 + 19 =