Comment réaliser un séparateur béton autoroutier sans fil de guidage ?

144

Sur l’autoroute A43 à proximité de Münster (Allemagne), VSB infra utilise une machine à coffrage glissant Wirtgen guidé en 3D par le système l’AutoPilot 2.0 pour la pose d’un séparateur en béton coulé en place.

Le Dig Tour 2024

Le profil monolithique du séparateur béton autoroutier est assuré par un procédé de coffrage glissant mis en action par le modèle Wirtgen SP 25i (largeur de pose max. 2 500 mm ; hauteur de pose max. 2 000 mm). L’équipe de VSB infra GmbH & Co. KG a aussi décidé se se passer du fil de guidage physique en se servant de l’AutoPilot 2.0, préférant recourir dès que possible au système de commande 3D.

Le système de commande développé par Wirtgen garantit une grande précision dans la mise en oeuvre du béton, guidé par satellite. La machine avance le long d’un fil de guidage virtuel. L’intégralité du processus de travail est plus rapide, plus efficace et ainsi plus rentable. De plus, la pose de géométries complexes, comme par exemple des rayons serrés ou des virages en S, s’en trouve simplifiée.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Facilité et sécurité

Comme pour tous les chantiers autoroutiers, l’espace disponible pour l’équipe de pose est limité. Un fil de guidage positionné à l’avant de la machine ralentit les mouvements des personnels et oblige à porter une attention au sol pour ne pas le toucher. Avec un guidage 3D, l’opérateur n’a qu’à surveiller l’avancement sur l’écran de la tablette de l’AutoPilot.

Cette unité de commande portative montre la trajectoire du fil de guidage virtuel et donne à l’utilisateur des informations sur tous les points rencontrés sur l’itinéraire défini. De fait, les toupis bétons peuvent aussi manœuvrer sans obstacles et approcher facilement la machine. La sécurité s’en trouve améliorée sans obstacle physique qui est un risque pour trébucher.

Planification

Avant même le début des travaux sur site, l’équipe de VSB infra se sert de l’AutoPilot, pour la modélisation numérique du projet par le recollement des points altimétrique du futur séparateur routier. Ces mesures sur le chantier sont enregistrées à l’aide de la canne topo GPS du Field Rover, définissant par la suite le fil de guidage virtuel. C’est donc inutile pour l’entreprise de faire appel à un géomètre.

Tolles Produkt

Mise en œuvre

L’AutoPilot prend ensuite la commande de la machine à coffrage glissant. La machine se déplace avec une haute précision en suivant le tracé préalablement défini. Un capteur ultrason permet de palper le sol support de l’A43 et les données sont utilisées comme référence de hauteur par la commande de la machine. Résultat : le profil en béton est posé avec une extrême précision.

Tolles Produkt

Contrôles

L’AutoPilot peut également être utilisé derrière la machine. Après la pose, des mesures de contrôle du profil peuvent être effectuées avec le Field Rover et ce, de manière très rapide et extrêmement précise.

Tolles Produkt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × 3 =