Le 6e tunnelier du Grand Paris Express en cours d’assemblage

roue de coupe 6eme tunnelier chantier grand paris

Le 20 août dernier la roue de coupe du 6e tunnelier a été déposée dans le puit de départ. L’ensemble du tunnelier est à présent assemblé pour pouvoir attaquer le creusement au mois d’octobre.

Fabriqué en Allemagne, les différentes pièces ont été acheminée vers la gare de Créteil l’Échat pour être progressivement pré-assemblées en surface puis descendue dans le puit à une vingtaine de mètres de profondeur. Ces différents éléments peuvent peser jusqu’à 390 tonnes ce qui rend les manœuvres de descente particulièrement technique. Le tunnelier pourra ensuite entreprendre de creuser les 4,2 km qui le sépare de Salendro à Champigny-sur-Marne. Son nom sera dévoilé prochainement, il portera, comme la tradition de Sainte-Barbe, patronne et protectrice des mineurs et ouvriers, le veut, un nom féminin.

© PHOTO Société du Grand Paris / Axel Heise

Article précédentYanmar présent à Matexpo
Article suivantUne pelle CX370D Triple Articulation sur le chantier du Grand Paris
Louis
J’aime le bruit d’un moteur et l’odeur de l’huile chaude. J’adore l’expérience inédite de monter dans une cabine, de découvrir une machine. Je préfère 100 fois chausser des bottes et aller dans la boue qu’arpenter de luxueux bureaux. Je vis chaque nouvelle rencontre comme un moment privilégié, presque magique. Et j’ai pu conjuguer tout ça dans mon métier en créant les éditions Nakori, pour développer des magazines spécialisés : TP&A et TRANSMAT. Désormais, je prends chaque nouveau magazine à faire comme un réel challenge pour faire vivre aux lecteurs une expérience atypique, voire inoubliable. Et j’ai surtout trouvé un prétexte extraordinaire pour m’éclater au quotidien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

13 − 10 =