Les réseaux poitevins et charentais sous tension chez NGE

267
NGE 50 embauches Poitou charente
NGE Energies prévoit d'embaucher 50 spécialistes en réseaux secs en Poitou Charente. A vos canditatures

Activités naissantes il y a encore un an pour NGE en Région Poitou Charentes, les réseaux secs bénéficient déjà d’un carnet de commandes de 10 M€. Avec une visibilité à 4 ans et un besoin en recrutement de 50 personnes dès 2022.

MB crusher TP & Aménagements

Les spécialités recherchées par NGE pour son activité Energies offrent de multiples opportunités. Elles se concentrent sur les réseaux électriques, télécoms et connectiques. On retrouve ainsi des demandes pour des travaux de réseaux basse et haute tension aériens et souterrains. Ou encore en éclairage public, soit en travaux neufs et de maintenance. En signalisation lumineuse tricolore avec une spécialisation sur les tramways et bus à haut niveau de service.

En Génie civil de pose, des compétences sont demandées en mise en œuvre souterraine et aérienne pour le déploiement de la fibre optique. Egalement sur les travaux dits de 2e génération comme, l’alimentation des bornes de recharge pour les véhicules électriques et la vidéo surveillance (IRVE). Sans oublier le développement des réseaux intelligents (smart city et smart territoire, smart grids…). Et la réalisation de liaisons électriques pour les énergies renouvelables (photovoltaïque)

HYDROKIT 700X100 BANNIERE

Aujourd’hui, l’activité Energies de NGE est installée à Limoges, Ussac et Saintes. En 2022, c’est une nouvelle implantation qui verra le jour à Poitiers.

«Nous avons un modèle d’agences régionales qui réunissent à minima 4 métiers essentiels du BTP : le génie civil, le terrassement & VRD, les canalisations réseaux et la route. En intégrant l’activité Energies, nous ajoutons une corde à notre arc. En proposant dorénavant ces 5 expertises réunies sous une direction unique, nous concourons à l’amélioration du cadre de vie des communes de toutes tailles. L’idée étant de travailler au service de l’intérêt collectif. Avec une compréhension fine des enjeux de proximité», Sébastien Lepeltier, directeur régional

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit + vingt =