510 Location, et plus encore

773
Adile Chakir a connu la formation de terrain c'est-à-dire être présent sur le terrain et à l'écoute des besoins

510, numéro chance ? Pour Adille Chakir, le patron de 510 Location cela pourrait être le cas. Partant de presque rien avec un lot de plateaux bennes sur les bras difficile à vendre, il les loue. De fil en aiguille, il s’installe dans un petit bureau, monte un comptoir, stocke un peu de matos et c’est parti. 12 ans après, 510 Location gère 3 agences dans le Var, dont un siège tout neuf à Draguignan, 150 machines en location et Develon en distribution locale pour HMD

Le Dig Tour 2024

Pas évident de démarrer dans location sans billes, alors j’ai débuté en sous louant chez des collègues, ceci en assurant moi même livraisons un peu partout avec ma remorque. Après beaucoup de kilomètres et de clients satisfaits, j’ai pu acheter mes premières machines, mini-pelles, plateaux bennes, nacelles, télescopiques et autres engins de chantier. La montée en puissance s’est faîte avec des partenaires et des gros distributeurs en place, Kubota au départ. Et depuis 3 ans Doosan puis Develon, comme agent sur le Var et les Alpes Maritimes pour HMD qui couvre le PACA”, explique Adille Chakir, M. 510 Location.

510 Location dispose désormais d’une belle réputation dans le coin avec un vrai pied à terre, « mon blockhaus”  comme il dit, un gros investissement immobilier pour assurer la vitrine et le service, intégrant atelier pour toute taille de machines, bureaux, magasins et parc de location. Dedans ou dehors en interventions, 4 techniciens à plein temps, magasinier, administration des ventes et 2 commerciaux avec lui. Si on ajoute les deux autres agences de location, on arrive à 15 bonhommes.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Le plus de Develon, c’est une offre de full-liner, aussi bien en compacts qu’en lourds avec des versions spécifiques pour la démolition et la manutention. Une pelle Develon de manutention de 25 t vient d’ailleurs de rentrer chez Pizzorno dont le siège est aussi à Draguignan. Dans ce type d’entreprise, pourtant énorme, il existe encore un esprit familial et la volonté de travailler en local. On en fait partie !” témoigne Adille assez fier d’avoir su établir des liens forts et pérennes avec une telle structure de 2 500 personnes.

Pour ce même client, il assure du SAV multi marques et fait du mesure quand il faut remplacer au pied levé une machine à bout de souffle. Ce fut le cas pour des chariots industriels (Doosan), des télescopiques (Farasin), chargeuses sur pneus (Develon). “En location comme en vente, avoir le choix, la disponibilité, la connaissance et le service de proximité, c’est l’équation gagnante mais à quel prix !”, rappelle Adille qui n’a pas dit son dernier mot, la suite arrive bientôt… 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 × 3 =