Black is Daxap !

861
Matthieu Alarcon, l’un des boss de Daxap présente sa chargeuse Hitachi sur le Dig Tour de Bordeaux. La grande classe !

Black is black pour les machines et camions du loueur bordelais Daxap. Jouant la carte de la sophistication, Daxap dénote des autres loueurs avec chauffeurs en terres bordelaises. Une région qu’affectionnent les 3 actionnaires, qui jouent à domicile avec leur parc d’une quinzaine de machines pratiquement neuves. En parallèle, ils développent la valorisation des matériaux avec une plateforme de concassage criblage. Les « black » de Daxap étaient impossible à rater sur l’étape bordelaise du Dig Tour. 

« Une image de pro ». C’est ce que Matthieu Alarcon et ses deux associés veulent préserver après 15 ans d’existence pour Daxap TP et 3 ans pour Daxap Transport. Pour ce loueur indépendant, pas d’ambitions de conquête. Daxap, c’est surtout du local, Bordeaux et ses environs, de bonnes machines et de bonnes prestations. «Pour l’instant, nous avons une croissance maîtrisée pour préserver le même niveau de services, explique encore Matthieu Alarcon. De la même manière, nous avons opté pour le noir dès notre première machine, histoire d’être bien visible et différent» 

Ce solide développement permet à Daxap d’investir dans d’autres activités, comme la valorisation des terres. « Notre plateforme de concassage-criblage est localisée sur notre site de dépôt de 3 hectares situé à Bordeaux », poursuit le dirigeant. Le loueur travaille en collaboration avec différentes plateformes de valorisation en Gironde, mais aussi avec des carriers, des entreprises de TP et des démolisseurs. « Notre assurons une prestation complète de traitement in situ des déblais sur chantier du client, le plus souvent des chantiers de VRD et routiers, précise-t-il. Dans ce cas, nous venons avec notre atelier complet, concasseur cribleur mobile, pelle et chargeuse compris, et bien sûr, nos opérateurs pour des prestations tarifaires calculées à la tonne», poursuit Matthieu Alarcon. 

Le Dig Tour 2024

Un bull équipé de GPS, des tombereaux, des pelles sur chenilles de 8 à 30 t, des pelles sur pneus de 15 à 20 t, le parc de Daxap profite de machines récentes (5 ans maxi pour les engins, 3 ans pour les camions) et soigneusement entretenu par le loueur. «Toujours pour conserver notre image de pro, nous voulons proposer des machines qui tournent et éviter tant que possible tout problème mécanique », rappelle encore le dirigeant 

Le loueur fabrique également des blocs béton « Légo », utilisés notamment pour faire des casiers de stockage en déchèterie. De la production à la vente et pose, ces produits modulables ont un certain succès notamment auprès des collectivités qui les utilisent pour faire de la sécurisation. 

V. Velez 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-sept − treize =