2023, retour à une année normale

292
Gérald Gismondi Manu Lorraine en compagnie de Gilles Albert qui avec son frère Denis dirigent l'entreprise Alteco à Metz. En livraison du jour, un finisseur Ammann AFT300-2 avec table chauffée gaz.

Après deux années assez folles avec des ventes entrantes seules, des délais de livraisons à rallonge, des recrutements tendus, 2023 marque un retour à la normale, où la saisonnalité compte. Gérald Gismondi, gérant de Manu Lorraine et Manu Alsace le confirme.

Le Dig Tour 2024

Etre chef d’entreprise, c’est savoir prendre des risques calculés. En commandant 180 Kobelco livrables sur 2 ans, Gérald Gismondi a pris le pari d’anticiper sur un redémarrage rapide et massif post-Covid. Ce fut un carton plein pour le lorrain qui a encore cette année 80 pelles à livrer au tarif 2021.

Ce qui lui fait dire que l’année 2023 sera du même niveau que 2022, c’est-à-dire assez bonne. Avec une demande plus porteuse sur les mini-pelles que les grosses pelles de production. « C’est le signal d’un manque de visibilité et de confiance des entrepreneurs. Ils ont tendance à ralentir leurs gros investissements ou alors ils rencontrent plus de difficulté pour se faire financer. Maintenant nous avons la chance de continuer sur notre lancée de 2022 avec pas mal de pelles commandées à livrer« , témoigne Gérald.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Une situation d’autant plus stable pour le concessionnaire lorrain et alsacien que ses différentes activités restent équilibrées, entre carrossage de camions en grues auxiliaires, ventes de matériels TP et SAV-location longue durée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × cinq =