AVM prend le large avec Sunward

331
Arnaud Edet AVM
Arnaud Edet d'AVM joue en local sur Le Dig Tour de Nantes et profite du grand stand plein de machines Sunward pour convaincre encore plus ses clients

Implanté sur la Loire-Atlantique et imprégné par le monde de la motoculture, Arnaud Edet prend un sacré virage en optant, il y a un an, pour la distribution de Sunward.

INDECO TPA SEPT

Résultat des courses au bout d’un année, rien que du positif. Ne serait-ce que par les bons retours de ses clients qui lui confirment les plus de ces mini-pelles au niveau puissance, fiabilité, sans parler d’un évident rapport qualité prix. Sunward, méconnue jusqu’alors est un véritable étalon pour la croissance de la micro entreprise de Loire-Atlantique.

 » Notre premier challenge est de lever les doutes de nos clients sur une marque chinoise presque inconnue. Cela passe donc par une grosse campagne de démonstration, une prestation obligatoire à chaque vente. Après coup, la négo peut commencer et cela va vite car avec le tarif que l’on propose, on n’est pas loin d’une occasion récente« , explique Arnaud.

  • blank
  • hydrokit 700x100 TPA

Et si Arnaud a fait confiant à Sunward, c’est essentiellement pour les hommes qui représentent le constructeur au niveau européen et français. Et les investissement consacrés pour mettre en base solide et durable en Europe. Tout comme l’on fait les autres concurrents chinois.

Bilan déjà prometteur

Entre 30 et 40 mini-pelles la première année sur le seul département de la Loire Atlantique, c’est tout à fait au goût d’Arnaud qui sait que la suite sera encore plus prometteuse. D’autant qu’il vient d’intégrer un commercial issu du monde du paysage, vivier important pour ce type de machine. Sans oublier la partie technique avec 2 itinérants équipés de fourgon et un chef d’atelier.  » Reste plus pour nous de transformer l’essai avec une deuxième agence pour renforcer notre présence avec service technique et parc location disponible « , complète Arnaud

L’arrivée en force de Sunward sur le Dig Tour de Nantes avec un parc étonnant de machines démontre la volonté du constructeur de s’implanter sur notre marché. Avec aussi des modèles plus atypiques, en complément de gammes, comme une pelle grue inédite de 9 t sur chenilles roadliner, offrant une hauteur de levage de 15 m et des nacelles ciseaux tout terrain. Ce qui laisse à penser à Arnaud qu’il a de belles opportunités devant lui. Même jusqu’à espérer vendre de la pelle de 15 ou 20 t si le cas se présente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × 2 =