Carré d’as pour Prowimat

775
Probst Widmer Piquand
Le suisse Jean-Marc Probst cède ses parts dans Prowimat à Ludovic Piquand, Président de la Holding As2Piq, Pascal Widmer au centre restant actionnaire également

Pascal Widmer, Directeur Général Associé de Prowimat, distributeur Hitachi sur la région Sud change de braquet. Il intègre la holding dirigée par Ludovic Piquand, AS2PIQ. Et avec elle, Prowimat complète son maillage du territoire avec au total 9 points de service. Tout en récupérant un spécialiste du compact, Bizon Matériel (Var, Alpes Maritimes et Corse), qui perd la carte Volvo CE à la fin de l’année.

Sturno offre d'emploi

De franco suisse avec le groupe Probst à franco français avec le groupe de distribution et de la location dirigé par Ludovic Piquand, Pascal Widmer continue avec conviction de développer Prowimat, un des piliers de la distribution Hitachi en France. Ayant eu il y a  18 mois l’opportunité d’élargir son territoire à l’ensemble de la région Sud, avec toujours le Gard.

Le changement d’actionnaires pour Prowimat est d’autant plus prometteur que notre nouveau partenaire est un grand historique de la distribution de matériels pour le bâtiment, tout à fait complémentaire de nos gammes TP, avec Hitachi, Bell, Hamm et dernièrement les outils de démolition Okada et LA Bounty”, rappelle Pascal Widmer à la tête Prowimat depuis près de 20 ans.

blank

Maillage renforcé

Et ce n’est pas tout, à eux deux, ils peuvent proposer 9 implantations sur la région PACA, en vente location et surtout services après vente. Et de bénéficier du rayonnement local de chaque entité.

Nous allons pouvoir consolider nos acquis, en jouant sur des synergies techniques, commerciales et géographiques. De son côté, Ludovic Piquand, le président de la holding AS2PIQ est un spécialiste du service et de la manutention, distributeur Manitou et Toyota depuis 2007. Il va pouvoir nous ouvrir des portes chez de nouveaux clients dans le monde de l’industrie et du bâtiment. Sans compter, qu’il est aussi fortement impliqué dans les métiers de la location. De notre côté, notre expertise en grosses machines de TP, carrières et génie civil est un plus pour compléter son portefeuille de compétences et d’activités », assure Pascal Widmer.

Nos deux entités forment un jeu de cartes gagnant ! Et les perspectives de développement sont très intéressantes, tant en représentativité qu’en efficacité sur le service ”,

Un business établi

Et contrairement à ce que l’on aurait pu s’attendre, Prowimat ne va pas se plaindre de l’activité en 2020. La reprise des commandes post confinement est plus que surprenante. Notamment sur les mois de juillet, septembre et octobre. Et si on ne peut pas tout prédire sur la fin de l’année, le chiffre d’affaires ne devrait pas connaître de baisse, avec déjà des premiers pronostics assez rassurants sur le début 2021.

Maintenant, l’environnement de nos clients n’est pas encore assez serein pour qu’ils se projettent trop hâtivement dans des commandes de machines . Mais en tous les cas, ils ne plaignent pas de leur niveau d’activité. Et tout en respectant les mesures barrières nous restons à leur côté, à l’écoute et des plus réactifs sur nos disponibilités de machines. Ce qui je dois l’avouer n’est pas forcément simple tous les jours et restons toujours combatifs, tient à souligner Pascal Widmer.

Et il reconnait volontiers que même si on entend beaucoup de rumeurs sur le marché, il peut toujours compter sur la très bonne image de marque d’Hitachi, avec des pelles et chargeuses fiables, performantes et toujours plus innovantes pour envisager un développement assez sereinement.

En tous les cas, chez Prowimat, crises riment toujours avec opportunités et amélioration continue, sa dynamique de croissance est désormais bien en en place pour attaquer un nouveau chapitre de son histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 + 14 =