Engcon Korea, implantation réussie en Asie

53
Engcon Korea

Engcon poursuit son expansion mondiale. Après l’Amérique du Nord et l’Australie l’an dernier, c’est désormais en Corée que le constructeur de tiltrotateur s’établit. Et, Engcon Korea, la nouvelle filiale, a réussi son implantation. Lors du lancement à l’occasion d’un salon dédié au matériel de TP, l’entreprise a signé ses premières commandes.

  • YANMAR JANVIER 22 TPA
  • INDECO TPA SEPT

Depuis plusieurs années, Engcon poursuit son déploiement dans le monde. Après la création de filiale en Europe, l’entreprise part à la conquête d’autres continents. C’est ainsi qu’elle s’est établie en Amérique du Nord, mais aussi en Asie avec Engcon Korea.  « Notre but est d’accroître les ventes en dehors des pays nordiques où le marché des tiltrotateurs est proche de la saturation et où nous ne pouvons espérer grappiller que quelques pour cent de parts à nos concurrents », explique Krister Blomgren, directeur général du groupe Engcon.

Récemment, c’est donc en Corée du Sud qu’Engcon pose ses valises. La nouvelle filiale sud-coréenne Engcon Korea Ltd dispose de bureaux et d’un entrepôt à Cheonan. Le personnel se compose d’un directeur commercial, de commerciaux, de personnels d’entrepôt et de techniciens. Les produits Engcon sont également distribués par les constructeurs de pelles Doosan et Hyundai.

jcb elec 700x100

Les premières commandes signées

Et, Engcon a choisi un salon dédié aux matériels de TP pour le lancement officiel. Cet événement a été un véritable succès. « Le salon a été une réussite extraordinaire. Nous avons signé plusieurs contrats, sans compter les nombreuses pistes de vente à suivre. Et nous avons été très heureux de constater l’efficacité d’Engcon Korea. » se réjouit Krister Bloomgren. Cela laisse présager de bonnes choses pour la suite.

« Notre conquête au-delà des pays nordiques ne fait que commencer. Selon nos prévisions, d’ici à dix ans, nos ventes en Asie et en Amérique du Nord auront dépassé le chiffre de toute l’Europe réunie. Le potentiel que cela représente est absolument vertigineux. » conclut Krister Blomgren.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

11 + onze =