Fonds vert : la FNTP s’inquiète

86
Fonds vert

Après l’annonce du Gouvernement de réaliser 10 Mds d’Euros d’économies budgétaires, la FNTP s’inquiète pour le Fonds vert. En effet, ce dernier risque de pâtir de cette décision et pourtant il constitue le principal levier de financement des projets en faveur de la transition écologique par les collectivités locales.

Le Dig Tour 2024

« Après une première suppression de 430 M€ de crédits de paiement il y a quelques jours, un surgel de 430 M€ supplémentaires serait envisagé par le Gouvernement. Si cette hypothèse se confirmait, l’ambition initiale du Fonds vert serait totalement compromise. » indique la FNTP dans un communiqué. La transition écologique nécessaire est pourtant menée avant tout par les collectivités.

En effet, d’après l’étude menée par I4CE, elles devaient réaliser à minima 12 milliards d’euros d’investissement chaque année de 2021 à 2030, soit un doublement de leurs investissements climats actuellement d’environ 5,5 milliards d’euros par an. Et ce pour atteindre l’objectif fixé par la SNBC. Mais, le fonds vert devait permettre ce financement.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Aussi, si les coupes budgétaires se confirment, le manque à gagner risque d’être important. En effet, lorsque l’État investit 1€ pour le fonds vert, les collectivités mettent environ 3 € de leur poche. Ce sont donc au total 4 Mds € d’investissement sur deux ans qui risquent d’être empêchés.

Le président de la FNTP, Alain Grizaud est interloqué par ces prévisions. « Face à l’urgence écologique, ces coups de rabot budgétaires sont incompréhensibles ! Nous devons impérativement préserver le financement de la transition écologique des aléas budgétaires. Les projets d’infrastructures nécessitent de la planification et de la stabilité financière. Si le Gouvernement continue ainsi, nous irons assurément droit dans le mur ! »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × un =