Le Groupe Liebherr ne connait pas la crise

559
Liebherr
Première mondiale remarquable au salon Bauma : Liebherr a présenté à Munich une pelle sur chenilles propulsée par un moteur à combustion d'hydrogène, qui a reçu le prix de l'innovation Bauma 2022 dans la catégorie protection du climat.

12 589 millions d’euros. Tel est le chiffre d’affaires réalisé par le Groupe Liebherr en 2022, soit une hausse de 8,2 % par rapport au niveau record de 2021. Malgré une conjoncture compliquée, le Groupe poursuit sa croissance.

Le Groupe Liebherr a enregistré une hausse significative de son chiffre d’affaires dans 10 de ses 13 segments de produits. Parmi ceux-ci, les 7 segments de produits de terrassement et de chantier pour lesquels il enregistre un CA de l’ordre de 8 561 millions d’euros, dépassant ainsi de 6,9 % le niveau de l’année précédente.

Globalement, le résultat est cependant en baisse. Cela s’explique notamment par la hausse importante de la masse salariale. En effet, 1 710 personnes sont venus rejoindre les rangs du groupe.

Le Dig Tour 2024

Des investissements dans des alimentations alternatives

Par ailleurs, le Groupe Liebherr a investit massivement dans la recherche et le développement. Une grosse partie de l’enveloppe de 588 millions a contribué au développement de nouveaux produits. Notamment les entrainements alternatifs, point fort des projets de recherche Liebherr. Le Groupe travaille entre autres à l’utilisation accrue des Huiles Végétales Hydrogénées (HVO). Le carburant issu de sources d’énergie renouvelables peut être utilisé directement pour une grande partie des engins de chantier, des grues et des engins miniers Liebherr, ce qui permet également de réduire considérablement les émissions de CO2 des parcs existants.

L’une des machines qui en bénéficie : la R 9XX H2 récompensée par le prix de l’innovation de la Bauma pour la protection du climat. En effet, cette pelle sur chenilles fonctionne avec le moteur à hydrogène H966 de Liebherr. Elle n’émet ainsi quasiment pas de CO2 sur le chantier.

L’électrique a toute sa place également dans le développement de nouvelles solutions. En 2022, l’entreprise a mis au point six nouveaux modèles dans sa gamme Unplugged. Elle comprend des grues sur chenilles qui fonctionnent sur batterie et ne produisent aucune émission locale, ainsi que des engins de battage et de forage jusqu’à 400 tonnes. Par ailleurs, la nouvelle grue compacte LTC 1050-3.1 est de plus équipée d’un moteur électrique en plus de l’entraînement classique. Une autre nouveauté de Liebherr est le système mobile de stockage de l’énergie Liduro Power Port (LPO). Celui-ci garantit l’alimentation électrique des engins de construction hybrides ou entièrement électriques ainsi que des installations sur les chantiers.

La numérisation des engins de chantier

Par ailleurs, Liebherr poursuit sa numérisation. Dans le secteur de la construction, on peut notamment citer la nouvelle commande de la grue LICCON3 dans les modèles LTM 1110-5.2 et LTM 1100-5.3. Elle a été la pierre angulaire de cette nouvelle génération de grues mobiles. Dans le domaine des composants, Liebherr a mis en œuvre différents systèmes de caméras-moniteurs et des solutions de vision panoramique. Par ailleurs, les technologies existantes de commande à distance, d’automatisation et de mise en réseau ont été optimisées dans plusieurs segments de produits. On peut citer par exemple le système de téléopération Liebherr-Remote-Control (LiReCon). Celui-ci permet de commander à distance des grues ou des engins de terrassement comme des pelles, des chargeuses sur pneus et des bouteurs. Et, ce ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres.

Enfin, le Groupe Liebherr a investit 863 millions d’euros dans différents sites de production et de distribution partout dans le monde pour encore plus d’efficience et de performance.

Que donnera 2023 ?

Les perspectives pour le Groupe Liebherr en 2023 sont bonnes. En effet, le début d’année a attaqué avec un carnet de commandes bien rempli. Il demeure certes des incertitudes sur le marché, mais le Groupe se veut positif et pense pouvoir clore ce nouvel exercice avec une nouvelle croissance enregistrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

six − 2 =