Les machines électriques compactes font un carton

230
machines électriques compactes

L’année 2021 s’est bien terminée pour Volvo CE. Et ce, notamment grâce aux ventes en hausse des machines électriques compactes sur de nombreux marchés clés.

Si l’on ne tient pas compte du marché chinois, Volvo CE clôture l’année 2021 avec une belle croissance. En effet, au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires a augmenté de 5%. La progression est de 2% en tenant compte du taux de change. Mais globalement le chiffre reste stable et les ventes nettes se sont élevées à 92.031 millions de SEK contre 81 453 millions de SEK l’année précédente. Cela confirme la reprise du marché mondial après les perturbations de 2020.

Et, le marché européen poursuit une croissance solide avec +27%. De même, le marché de l’Amérique du Nord enregistre +23%. Des résultats prometteurs mais amoindris par le marché chinois qui lui est en recul de -1%. Heureusement, les autres régions d’Asie poursuivent leur croissance.


321 machines électriques compactes vendues en 2021

L’une des forces de Volvo CE pour 2021 c’est ses machines électriques compactes. En effet, le constructeur suédois a poursuivi ses ventes de la pelle électrique ECR25 et de la chargeuse compacte électrique L25.Volvo a vendu 321 de ces machines l’année dernière. Et, les derniers mois ont également vu la première expédition d’une pelle électrique de 20 t sur le marché asiatique.

Volvo CE a pris un véritable tournant en termes de décarbonation. L’entreprise a d’ailleurs dévoilé également une chargeuse électrique autonome : le LX03.

Malgré tout, le constructeur reste prudent. « L’industrie continue d’être confrontée aux effets de la pandémie de Covid-19 en cours. Et ce en combinaison avec des défis supplémentaires tels que les perturbations des transports, les pénuries mondiales de composants et une chaîne d’approvisionnement débordée », reconnait Melker Jernberg, président de Volvo CE avant de conclure : « Pourtant, grâce au travail dévoué de mes collègues, partenaires et fournisseurs, nous avons continué à générer une bonne rentabilité. Et, nous avons franchi plusieurs étapes importantes dans nos efforts pour mener la transition vers un secteur de la construction neutre en carbone. La flexibilité, la numérisation et l’innovation accrues de nos produits et services – sans oublier les objectifs stricts que nous nous sommes fixés pour construire un monde meilleur – ont contribué à une solide performance pour 2021. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 − dix =