Hexagon intègre la solution de contrôle machines de Xwatch Safety Solutions

163
La solution de détection Xwatch rachetée par Hexagon

Officialisé sur Intermat, le rachat de Xwatch Safety Solutions par le groupe Hexagon propriétaire de Leica Geosystems va permettre d’offrir au monde de la machine TP, une solution globale totalement intégrée pour renforcer la sécurité sur chantier.

Le Dig Tour 2024

En reprenant l’activité de Xwatch Safety Solutions, fournisseur de technologies matérielles et logicielles de contrôle des machines, Hexagon propose non seulement une complémentarité d’offres en matière de digitalisation des chantiers mais aussi une solution pour améliorer les protocoles de sécurité sur les chantiers de construction.

Cela comprend le contrôle de la hauteur, le contrôle de l’orientation et l’indication de la capacité nominale (RCI) de charge pour les machines lourdes, permettant aux opérateurs de limiter la hauteur d’une pelle et de définir des limites latérales pour définir une zone de travail, augmentant ainsi considérablement la sécurité autour d’une machine.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Xwatch s’est précédemment associé à la division Geosystem d’Hexagon pour développer le système de zones d’évitement 3D, partie intégrante de la suite de produits de construction numérique.

« La sécurité est une priorité croissante pour nos clients du secteur du bâtiment », a déclaré Paolo Guglielmini, président et chef de la direction d’Hexagone. « Des technologies telles que les solutions Xwatch sont déjà obligatoires dans les contrats publics au Royaume-Uni, et nous prévoyons que cette tendance s’étendra encore à l’avenir. L’équipe de Xwatch a développé une gamme impressionnante de solutions indépendantes des OEM qui répondent à un besoin réel du client et s’intègrent parfaitement dans notre portefeuille de produits de construction numérique« .

En 2023, Xwatch a généré un chiffre d’affaires d’environ 4 MEUR, avec des marges opérationnelles légèrement inférieures à la moyenne de la division Geosystem. Xwatch compte 17 salariés, principalement au Royaume-Uni, et sera consolidée globalement en avril.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

neuf − 9 =