Hitachi vend 50 % de sa division engins TP

1454
Hitachi sells HCM
La vente d'Hitachi Construction Machinery représentera la dernière tranche de la refonte du portefeuille d'activités d'Hitachi, qui dure depuis une décennie.

Hitachi aurait vendu 51% de Hitachi Construction Machinery pour 200 milliards de yens (1.53 Mds€). Ceci représente la dernière tranche de la refonte du portefeuille d’activités d’Hitachi, qui dure depuis une décennie.

MB crusher TP & Aménagements

Hitachi concentre désormais son développement sur ses « Core Business », l’électronique, le transport et l’énergie. Le groupe japonais a ainsi acquis en juillet dernier le développeur de logiciels américain Global Logic. Cette acquisition d’1 billion de yens (7,6 Mds€) lui permet de rentrer sur le secteur des technologies de l’information.

Déjà en avril 2021, le japonais s’était séparé de sa division aciéries et métaux, Hitachi Metals. Acquise par Le fonds d’investissement américain Bain Capital. 

HYDROKIT 700X100 BANNIERE

La valorisation de la division construction à la fin de la négociation était de 753 milliards de yens (5.7 Mds€). Hitachi Construction Machinery a réalisé un chiffre d’affaires de 7,1 milliards de dollars (6,2 Mds€) en 2021.

Séparation Hitachi Deere

En août 2021, Hitachi Construction Machinery et John Deere ont dissous leur coentreprise existante depuis 33 ans. Elle produisait des pelles pour les marchés nord américains, Amérique Centrale et du Sud. À la suite de l’annonce, Hitachi Ltd. a reçu plusieurs offres de reprise de grands acteurs miniers et de distributeurs. 

En octobre 2021, Hitachi Construction Machinery Loaders America est devenu Hitachi Construction Machinery Americas. HCMA devient la nouvelle entité en charge de la commercialisation de toutes les gammes, y compris les chargeuses sur pneus, les mini et midi pelles et les pelles de construction, les pelles minières ultra-larges et les gros tombereaux miniers.

En novembre 2021, HCMA a reçu sa première pelle produite au Japon après la scission de Deere pour le marché nord-américain.

Et à partir de mars 2022, Hitachi Construction Machinery Americas fabriquera tous ses équipements de construction et d’exploitation minière au Japon. Puis importera les produits en Amérique du Nord et du Sud, en les vendant via son propre réseau de distribution.

La machine autonome reste Hitachi

Le développement des engins autonomes pour les mines fera l’objet d’une coopération technique où le groupe Hitachi restera partie prenante. Itochu qui vient de reprendre à côté du fonds d’investissements Japan Industrial Partners les 51 % de Hitachi Machinery Construction distribue des équipements de construction. Il est présent sur un certain nombre de marchés, dont le Japon, les États-Unis et l’Indonésie. Une coentreprise entre Hitachi Construction Machinery et Itochu existe en Indonésie.

En investissant dans Hitachi Construction Machinery, Itochu souhaite développer son réseau de vente à l’étranger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

deux × 2 =