« Avec de l’argent magique, la fée électricité deviendra peut-être la panacée », Antoine Le Quellec, LOC+

509
Antoine Le Quellec Loc+ ©ArtmanAgency_3939b_nbbd
Antoine Le Quellec, a trouvé dans la location une bonne façon d'exprimer son talent de fédérateur de compétences humaines dans un projet commun

Antoine Le Quellec, Président de LOC+ peut encore douter sur pas mal de choses. Comme de l’électrification des gammes. Mais il reste certain de la réussite de son concept, où l’humain est au centre de tout.

Quel est votre positionnement ? Avec une vingtaine d’agences, 6 500 matériels de chantier de moins de 20 t, représentant toutes les gammes d’un loueur généraliste, LOC+ gère un  réseau cohérent sur le sud de la France.

Qu’est ce qui différencie Loc+ ? Des matériels premiums récents, un service, une réactivité et une convivialité incomparables. A la tête de nos agences, de vrais chefs d’entreprise en capacité de prendre des décisions immédiates.

Le Dig Tour 2024

L’enjeu d’un loueur face à la pénurie actuelle des matériels ? Un maître mot, l’anticipation avec des partenaires historiques fiables. La fidélité ça paye encore comme dirait certains anciens. Nous recevons toutes les matériels prévus en 2022 et nous passons des commandes 2023

La transition énergétique et notamment l’électrification des gammes ?  Pour reprendre Carlos Tavarez de Stellantis, « c’est un choix de politiques et pas d’industriels ». Je ne pense pas qu’il y ait une solution d’énergie universelle. Je crois qu’en fonction des applications et des lieux l’électrique peux correspondre, et je pense aussi que la recherche peut à terme décarboner des énergies fossiles. Maintenant avec de l’argent magique, la fée électricité deviendra peut-être la panacée…

Quelle est votre position par rapport à certains distributeurs qui développent une stratégie location avec déploiement national et notamment sur votre région ? Les relations fournisseurs sont excellentes et pour la majorité, nous travaillons ensemble depuis longtemps. La fidélité et le respect des engagements sont des valeurs très importantes pour nous. Je suppose que le métier de distributeur est compliqué (en fait, je n’ai pas su le faire durablement) et que le métier de loueur est très attrayant, ce que je confirme. Cela étant, je ne crois pas à la complémentarité des deux métiers. 2 patrons, le constructeur et le dirigeant chez un loueur, c’est un de trop…

Comment voyez-vous votre activité à 10 ans ?  Un métier de service dont l’objectif est de satisfaire ses clients avec toujours un rôle primordial de l’humain car un chantier de BTP n’est pas une usine. Je pense que la RSE sera un atout majeur de la satisfaction clients et de la création de valeur dans la filière BTP et que LOC+ sera toujours fidèle à sa raison d’être : « servir ceux qui bâtissent un environnement que nous serons fiers de transmettre aux générations futures »

Team LOC+
Nathalie, Responsable Commerciale : « LOC+, c’est surtout une belle aventure humaine avec une équipe du tonnerre, toujours prête à faire mieux pour nos clients. Notre coeur fait la différence : solidarité, entraide, dynamisme, endurance et modestie, tellement important dans notre métier. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × cinq =