Iveco, après le gaz… le gaz

161

En 2023, en 3,5 t et plus, Iveco aura immatriculé 19 400 véhicules, toujours en 2ème position, avec une PDM à 13,5 % d’un marché s’élevant à 143 415 véhicules.

Gamme utilitaire (3,5 t – 7,49 t) : un véhicule sur trois est un Daily, en châssis-cabine
Le Dig Tour 2024

2023 se clôture avec un marché 3,5 t – 7,49 t soutenu et en hausse de 4,4 % par rapport à 2022. Iveco se maintient à la deuxième position, avec 16,7 % de ce segment. La marque reste leader en bennes (35,3 % du marché) et en frigos (50 %) et conserve sa deuxième place en fourgons (11,8 %).

Le marché des énergies alternatives a plus que doublé et a représenté 6,5 % du marché total. La part de l’électrique a fortement progressé et le gaz a maintenu son niveau. IVECO a représenté 15 % de ce marché, avec des ventes en progression de 10,8 %, en particulier grâce aux véhicules au GNV/bioGNV, mais aussi avec les premières livraisons d’eDaily, l’utilitaire 100 % électrique de la marque.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

Gamme intermédiaire (7,5 t – 15,9 t) : n°2 en France avec l’Eurocargo

En croissance de 29,2 %, avec plus de 4 000 véhicules immatriculés en 2023, ce segment voit performer Iveco avec 17,9 % du marché (+2,1 points par rapport à 2022). Les immatriculations IVECO se sont élevées à 720, en croissance de 46 % par rapport à 2022. C’est le plus haut niveau depuis 2019.

En énergies alternatives, IVECO reste leader avec 62,2 % du marché, avec des immatriculations record en GNV/bioGNV, qui ont progressé de 80 %. Sur cette énergie, l’Eurocargo représente plus de 99 % du marché.

Gamme lourde (16 t et plus) : +6,5 % pour les véhicules GNV/bioGNV

Le marché de la gamme lourde a augmenté de 13,5 %, avec près de 44 900 véhicules immatriculés en 2023. Sur ce marché, les parts de marché d’IVECO sont de 6,4 % avec 2 900 véhicules. Ces immatriculations ont progressé en tracteurs (+7 %), mais surtout en porteurs (+45 %), confirmant le succès de la stratégie entamée il y a trois ans sur les porteurs, qui représentent plus de la moitié des commandes enregistrées dans le réseau.

Sur le segment des énergies alternatives, IVECO maintient sa position de n°2 (20,5 % du marché), avec des immatriculations qui augmentent de 6,5 %, grâce à la progression de la demande en GNV/bioGNV (+38 %). Sur cette énergie, le constructeur est leader avec 45,7 % du marché.

1 milliard d’euros d’investissement

En novembre 2023, Iveco a présenté sa nouvelle gamme, avec des améliorations sur les versions thermiques et un renforcement de l’offre en énergies alternatives. Les premières livraisons sont prévues en 2024.

Parmi les nouveautés :

  • – Daily : nouvel intérieur cabine, nouveau tableau de bord 100 % digital, nouveau volant, nouveaux matériaux, nouveaux espaces de rangement, sécurité active et passive supérieure aux exigences GSR II, acier haute performance et suspensions composites en option pour gagner en charge utile ;
  • – eDaily : 4e batterie possible pour les modèles 7,2 t, prise de force jusqu’à 50 kW et recharge DC porté à 115 kW, tout en conservant les performances et fonctionnalités des versions thermiques du Daily ;
  • – Eurocargo : nouveau moteur plus puissant et plus sobre et extension de la gamme jusqu’à 19 t pour les GNC, nouvelle boîte automatique 8 rapports, nouveau tableau de bord 100 % digital sur l’ensemble des modèles ;
  • – X-Way : nouveau moteur xCursor 13, nouvelles cabines, nouvelle boîte de vitesse robotisée, nouvelles suspensions pneumatiques avant 9 t à grand débattement pour s’adapter à tous les terrains ;
  • – IVECO S-Way : nouveau moteur xCursor 13 diesel (jusqu’à 580 ch et 2 800 Nm) et GNV (500 ch et 2 200 Nm), nouvelles générations de boîtes de vitesses, nouveaux ponts, nouveaux softs, gains de consommation (-10 % en diesel et -11 % en GNV), amélioration du TCO (-5,7 % en diesel, -13 % en GNV) ; à noter également l’arrivée d’un frein moteur sur le xCursor 13 GNV, frein moteur dépassant 700 ch de puissance de retenue sur la version diesel !
  • – S-Way et X-Way : nouvel intérieur cabine avec tableau de bord digital, position de conduite « automobile », rétroviseurs caméra, nouveau volant, nouveaux sièges.

Décarbonation

Le constructeur s’appuie sur 25 années d’expérience, avec plus de 10 000 véhicules roulant actuellement au gaz/biogaz ou à l’électricité en France ; un large panel d’énergie bas-carbone complémentaires (électricité, hydrogène, biométhane, biodiesel HVO) ; des formations spécifiques ; une solution de financement inédite pour les véhicules propres, avec GATE ; et une équipe dédiée qui accompagne les clients et le réseau dans la transition énergétique avec des offres clés en main.

Par ailleurs, Iveco Group travaille depuis de nombreuses années en partenariat avec des entreprises pionnières de la transition énergétique, du transport de personnes au transport de marchandises, en passant par l’environnement et la construction, avec une stratégie basée sur un mix d’énergies bas-carbone où se complètent l’énergie électrique et des biocarburants liquides ou gazeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

3 × 2 =