Le modulaire consolide ses fondations

139

L’Enquête de Conjoncture 2023 ACIM (syndicat professionnel des acteurs de la construction industrialisée et modulaire) fait ressortir la bonne santé du secteur avec un CA en hausse de 4 points à 1,2 Mds€.

Le Dig Tour 2024

En questionnant les 45 membres et d’une dizaine de non-membres en janvier et février 2024, la location de modules reste toujours le vecteur de croissance, avec un CA de 719 millions d’euros, en hausse de 3,2%. Et c’est désormais en régions (+2,5%) que l’activité est la forte, comparée à l’Île-de-France (+0,2%).

Le rapport souligne également une augmentation de 9,3% du chiffre d’affaires concerné par la garantie décennale, ainsi qu’une hausse de 16% du montant payé pour cette garantie. Cependant, le secteur a connu une baisse de 9,1% des volumes vendus en 2023 par rapport à l’année précédente.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

En termes de biens locatifs, le parc s’élève à 240 500 modules, avec un taux d’utilisation de 83,4%. Les garde-corps ont enregistré la plus forte croissance parmi les différents types de prestations pour modules, tandis que les toilettes autonomes ont vu leurs nombres diminuer.

Qui loue/achète quoi ?

Les administrations restent aussi un client fidèle du modulaire (+12% du CA), tandis que le secteur de l’industrie et des services a connu une progression modeste de 2%. Le BTP continue de faire face à des défis, avec une baisse de 3% de son chiffre d’affaires. Pour 2024, les entreprises abordent l’avenir avec un optimisme prudent, s’attendant à une hausse du chiffre d’affaires dans le secteur de la location, tandis que la vente prévoit une stabilité des marges avec une légère augmentation des prix. Les investissements devraient rester globalement stables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

cinq × cinq =