Les constructeurs mondiaux cumulent un CA de 180 Mds€ (2021)

459

En plus des 11 principaux fabricants mondiaux, l’étude constructeurs DLR 2021 intègre trois marques chinoises, Sany, LiuGong et Sunward. Le CA cumulé dépasse les 180 milliards d’euros, l’effectif 530 000 personnes. Ils connaissent tous une profitabilité record, du moins depuis 2014.

Après le décrochage de 2020 de près de 20 %, les fabricants d’engin de chantier retrouvent des couleurs en 2021 (181 Mds€), sans revenir au niveau de 2019 (190 Mds€). Dans cette étude, il est considérée que l’activité propre à la construction est de 112 Mds€ soit une proportion de 60%. En effet, si Caterpillar réalise 26 Mds€ en tant que constructeur sur un global dépassant les 40 Mds€, Volvo Group « ne » fait que 9 Mds€ sur plus de 35 Mds€ de CA.

Répartition du CA par constructeur (source NEO ENGINEERING)

Le dig tour 2024

  • Caterpillar : 24 %
  • Komatsu : 17,6 %
  • CNH : 13,5 %
  • Kubota : 12, 5 %
  • Volvo group : 8,1 %
  • Hitachi Construction : 7 %
  • Liebherr : 6,4 %
  • Terex : 3,3 %
  • Yanmar : 3 %
  • Doosan Infracore : 3%
  • Manitou : 1,7 %

Répartition du CA par constructeur par régions (source NEO ENGINEERING)

  • Amérique du Nord : 30 %
  • EMEA (Europe, Ukraine, Balkan, Afrique et Moyen Orient) : 27 %
  • LATAM (Amérique Centrale, du Sud, Caraïbes) : 9 %
  • APAC (Asie continentale, Japon, Océanie) : 31 %
  • Autres zones : 4 %

La facturation des constructeurs en dollars représente 40,7 % du CA total en progression de 3 % et celle en Yen 40,22 %. Tous les fabricants du marché ont pu bénéficier d’une forte reprise en 2021. Même si leur croissance aura été limitée par les difficultés d’approvisionnement et de la logistique maritime.

L’exercice 2021 sort un niveau de profitabilité record pour cette industrie. Avec en haut du graphique du dynamisme structurel (fonds propres/total bilan / résultat net/CA), Komatsu, Kubota et Hitachi Construction. Caterpillar affichant la meilleure rentabilité nette.

Le résultat net du secteur serait de 16 Mds€ en 2021, ce qui donne un ratio résultat net sur CA de 8,6 %, à comparer à celui de 2014 qui était de 4 %. L’étude constructeur DLR met en exergue la très bonne santé de l’industrie des engins de chantier, avec notamment un taux d’investissement en hausse (12 Mds€ en 2021) et des fonds propres qui se reconstituent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

2 × 2 =