Location, des coûts explosifs, des tarifs toujours planchers

700
En haut le graph. INSEE sur l'indice des prix de la location (base 100 2015 / 3e trim. 2022 : 101,8), à comparer avec celui des coûts de revient de la location (DLR) (indice 100 en 2019) L'INSEE publie l' Indice des prix de production des services français pour la location et location-bail de machines et équipements pour la construction et le génie civil

DLR (fédération nationale des distributeurs, loueurs, réparateurs de matériels BTP et de Manutention) établit depuis 2019 un indice de coût de revient de la location. C’est un baromètre intéressant pour un secteur face à une structure de coûts à charge logiquement inflationniste.

L’idée de DLR est simple et répond aux attentes de ses adhérents : donner aux acteurs de la location un suivi de l’évolution de leur coût et éventuellement intégrer cet indice dans leur stratégiques commerciale.

L’indice de Coût de Revient Location évolue comme suit

Le Dig Tour 2024

  • +3,94% en 2021 par rapport à 2019
  • +10,08% en moyenne sur les 9 premiers mois de 2022 par rapport à 2019
  • +5,9% en moyenne sur les 9 premiers mois de 2022 par rapport à 2021
Les postes énergies et carburant explosent au 3T2022 (moyenne 9 mois)/2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

14 − neuf =