Magsi, «Notre force est dans la flexibilité et l’adaptabilité»

255

Pour l’équipementier breton Magsi, exposer au Dig Tour, c’est l’opportunité de développer son réseau localement et rencontrer ses clients dont la plupart sont exposants. Et pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de visiter les 18 000 m2 d’atelier de production, le fabricant avait apporté quelques « coupes » d’accessoires, bennes, godets, de quoi attiser la curiosité de ceux qui ne connaissent pas encore le savoir-faire du fabricant. 

Si historiquement, l’entreprise Magsi a démarré dans le secteur agricole, depuis, elle est devenue un nom incontournable du BTP et de l’industrie pour ses godets et autres accessoires sur mesure. Sa différence repose tant sur la conception dans les détails de ses produits que par la qualité de ses fabrications.  » Sur le Dig Tour,  nous montrons des accessoires coupés pour faire découvrir l’envers du décor de notre production, là où réside notre savoir faire dans le traitement de la matière, structure, géométrie, transmission d’efforts, mais aussi les zones d’usure. Tout ceci afin d’expliquer au final comment les grandes étapes de leur production », rappele Matthieu Miossec, responsable commercial Magsi.  

Fabrication « pure » bretonne 

Sur la fabrication, Magsi n’a rien à cacher, bien au contraire. « Nous sommes sur un site uniquement dédié à la fabrication et qui représente 18 000 m2 d’atelier couvert composé de plusieurs box et ilots de soudure où chaque opérateur a sa propre spécialité. Une partie de notre production concerne la gamme lourde, avec des accessoires pour des pelles allant jusqu’à 100 t. Nous disposons en plus d’une filiale installée à proximité, Oxymax, qui se charge des découpes au laser, plasma et oxycoupage. Ces pièces découpées au mm sont ensuite assemblées », poursuit le responsable. 130 salariés au total sont présents en production. 

Le Dig Tour 2024

Pour les pièces d’usure, notamment les dents et blindages, Magsi continue de faire dans le produit aux exigences élevées. «Nous vendons du premium comme en dents, nos principaux fournisseurs sont Feurst, MTG, Esco ou Combi en plus des marques de constructeur. Ceux ci nous permettent de garantir le meilleur rendement, tout en limitant l’usure », poursuit Matthieu Miossec.  

Pour les pelles et chargeuses, le fabricant ne travaillait jusqu’à présent qu’à la demande pour ses clients, principalement des concessionnaires. « Notre force, c’est la flexibilité dans l’écoute afin d’apporter la réponse la plus adaptée à chaque machine et application. Mais dernièrement, nous avons également étoffé notre offre avec de nouvelles gammes de produits, en formalisant les besoins et les produits adaptés à tous les porteurs de toutes tailles », conclut le responsable. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × un =