Loueurs distributeurs, des opinions contrastées

158
blank
Kiloutou sur batimat

Les membres de DLR sortent du 3ème trimestre perplexes. La croissance est au rendez-vous sur un an, avec un essoufflement de l’activité sur une période récente. 

En glissement annuel (3T 2022 / 3T2021), les trois métiers de DLR restent dynamiques, +5,0% pour la location, +18,3% pour la distribution de matériel de construction et +6,3% pour la manutention industrielle et agricole. Mais à comparer entre les deux derniers trimestres, les baisses sont de -1,6% dans la manutention, -5,4% dans la location BTP, avec un secteur de la distribution entre les deux, à -2,6%.

Explications logiques de cette accalmie, les pénuries de matériels dues au manque de composants, une hausse des coûts et notamment des prix de l’énergie, des difficultés de recrutement et l’augmentation des taux d’intérêt. Les derniers mouvements sociaux dans l’énergie n’a rien arrangé.

  • Yanmar gamme compacte
  • Le Dig Tour 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

7 − cinq =