Pacte client assumé

325
Roy Haacker Yanmar CEE
“ Mon parcours professionnel m’a amené à évoluer dans de très grosses organisations, américaines, européennes et coréennes. Chez Yanmar, je suis agréablement surpris par l’autonomie d’action que nous avons en Europe. Tant sur le plan de la relation avec les distributeurs que sur les innovations produites", Roy Haacker qui vient d'arriver chez Yanmar, après être passé par Doosan Bobcat et Terex.

Faisant face à la désorganisation des circuits mondiaux d’approvisionnements et à des niveaux records de demandes, Yanmar CE veut plus que jamais être en soutien du marché. Utilisateurs, distributeurs sont la clé de voûte de son image premium en Europe. C’est en tous les cas la mission de Roy Haaker, le nouveau directeur commercial Europe, Moyen Orient Afrique.

On est au maximum de nos capacités de production tant au Japon qu’en Europe, à Crailsheim en Allemagne ou à Saint-Dizier en France. Nous n’avons eu de cesse d’augmenter la production de mini pelles sur 2020 et 2021. Et cela continuera en 2022. Nous visons d’ailleurs le doublement des chaînes d’assemblage à Saint-Dizier avec l’objectif d’atteindre 50 mini pelles par jour en 2025.”, explique Roy Haaker, le tout nouveau boss en Europe pour Yanmar CE.

Actuellement, le niveau de production est de 30 mini pelles / jours. Qui passera dans quelques mois à 36 puis suivre le plan de montée en puissance progressive jusqu’en 2025. Ce dernier prévoit également l’intégration des modèles Vio 33/38 à Saint-Dizier en 2024. A côté de cela, en Allemagne à Crailsheim de gros investissements ont permis de moderniser les chaînes pour pouvoir accueillir en plus des pelles et des chargeuses sur pneus, les midi-pelles Yanmar en 8 et 10 t.


Pour poursuivre votre lecture, abonnez-vous à TP Aménagements en cliquant sur ce lien https://tp-amenagements.fr/magazines/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

1 × 5 =