Pétavit aborde un nouveau cycle

91
Michel Réguillon Pétavit, avec Bruno Moine, Président de Petavit de 2013 à 2020
« C'est une belle histoire qui se termine bien. Je cède l'entreprise, avec beaucoup d'émotion, à une équipe enthousiaste et dynamique dont quatre sont des cadres de Pétavit. Elle reste une PME indépendante pour la préservation des emplois qui font vivre 110 familles et je souhaite à Michel Réguillon une belle route ! »

Michel Réguillon, Président accompagné d’un pool d’associés salariés viennent d’officialiser la reprise de Pétavit. Cet référent de la canalisation sur Lyon et sa région se veut « toujours humain et participatif ».

blank

L’occasion d’un hommage « émouvant » à Alain Berger, président jusqu’en 2000 et à Bruno Moine, son successeur de 2013 à 2020.

Le nouvel actionnariat a pu rassembler 500 000 € pour reprendre l’activité de Pétavit. Pierre Berger, président de la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes se félicite de cette passation de pouvoir. « L’entreprise Pétavit reste indépendante, garantissant des décisions proches du terrain et rassurant d’une continuité pour les salariés».

KRAMP

Laurent Carrion, président de la Section Canalisateurs de la Fédération départementale BTP Rhône et Métropole, en profite pour rappeler l’urgence à « lancer très rapidement de nouveaux appels d’offres et utiliser intensivement les marchés à bon de commande !»

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × quatre =