Teramat garde la tête froide

383
Pierre Mailland Rosset Teramat Hitachi HCME
On a retrouvé Pierre Mailland-Rosset à l'agence Teramat de Savoie pour découvrir les travaux d'extension de l'atelier

Dans le chamboule-tout actuel des réseaux de distribution, Teramat, distributeur Hitachi de longue date, maintient le cap. Mieux, il continue à investir en consolidant sa partie service / maintenance.

blank

On parle souvent de partenariats entre constructeurs et distributeurs. Mais parfois, ce ne sont que des mots. On peut légitimement s’étonner d’une telle fragilité dans la réciprocité du donnant / donnant. Qu’importe, au-delà de toutes ces futilités relationnelles, on continue d’investir dans notre service technique. Nous avons d‘ailleurs les moyens de continuer d’être le premier vendeur de machines Hitachi en France. C’est l’essentiel ”, explique Pierre Mailland-Rosset, DG de Teramat.

En ce début d’année, où des cartes de plusieurs (grands) fabricants semblent vouloir être redistribuées dans certaines régions, comme en Rhône-Alpes, le distributeur Hitachi ne veut rien lâcher. Bien au contraire.

blank

Il compte bien tirer son épingle du jeu pour gagner encore en parts de marché en 2020. “ Dans le contexte actuel, où l’on entend tout et son contraire, nous restons fidèles à nos engagements envers nos clients actuels et futurs”, insiste encore Pierre Mailland-Rosset. D’ailleurs, les résultats parlent d’eux-mêmes. Son chiffre d’affaires continue tous les ans de progresser pour atteindre 37 M€ en 2019. Et ceci, malgré des délais de livraison /machines qui ne l’ont pas forcément aidé l’année dernière.

Regarder plus loin

Le distributeur de Bourgogne-Rhône-Alpes continue d’investir, tant dans les hommes que dans sa structure technique. Son agence de Savoie va ainsi être doublée en surface d’ateliers avec 4 nouvelles travées, 3 pour la mécanique et une pour la peinture. Un coordinateur technique arrive également pour étoffer l’organisation de Teramat, dirigée pour cette partie par Germinal Diaz-Serra.

En 2019, Teramat a su aussi profiter à plein du système de location lancé par Hitachi en Europe il y a 3 ans. Un business nouveau qui permet de mettre à disposition de clients un certain nombre de machines, uniquement en location, et sur des durées plutôt longues (au-delà de 6 mois). Cela concerne autant les pelles et chargeuses et devrait s’étendre, demain, aux mini-pelles. “ Contre vents et marées, nous restons un leader de la distribution. Et nous avons pu bénéficier des fruits denotre travail de fond accompli ces dernières années sur nos marques complémentaires, comme Bell, Sennebogen, Hamm ou encore NPK, notamment sur les 2 Savoies”, tient à souligner le DG de Teramat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatre × trois =