Agricole, TP, distributeurs, loueurs, même combat pour DLR

79

DLR, Fédération des Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de matériels de BTP et de manutention revendique comme la FNTP les mêmes avancées obtenues par le monde agricole sur les mesures fiscales sur gazole non routier (GNR). Dont la fin est prévue en 2030.

À l’instar du secteur agricole et des travaux publics, les distributeurs, loueurs et réparateurs, membres de DLR font face à des défis importants, notamment sur la décarbonation de leur activité. Bien que la filière soit déjà engagée dans la transition énergétique, les alternatives viables aux énergies fossiles ne sont pas encore disponibles à une échelle qui permettrait un remplacement complet. Rappelons Le gazole non routier est un carburant adapté pour le bon fonctionnement des équipements et des véhicules spécialisés.

La décision récente du gouvernement de prolonger le dispositif pour l’agriculture soulève des questions de parité et de justice (pour ne pas évoquer la notion de distorsion de concurrence) pour les acteurs du secteur.

L’impact de la hausse généralisée des coûts énergétiques et de l’inflation est particulièrement lourd pour les petites et moyennes entreprises qui composent la majorité de nos adhérents. L’abrogation du dispositif GNR, même progressive, se traduira par une augmentation significative des coûts, menaçant la compétitivité et la survie de nombreux sites.

Le Dig Tour 2024

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

dix-huit + dix-huit =