Bauma VS Bauma China ?

181
bauma_pr_2021_10_munich_2019
Bauma 2022 se fera sans Volvo CE, JCB et Caterpillar qui délègue sa présence à Zeppelin. L'américain décide de taper fort sur Bauma China (22 au 25 novembre 2022), là où les enjeux sont les plus importants pour rester leader mondial de l'industrie des machines de construction

La communication de Bauma 2022 reportée au 24 octobre 2022 mise sur une sécurité sanitaire irréprochable. Pour autant, certains constructeurs d’envergure mondiale ne sont plus là. Il semblerait que la Bauma China soit désormais « The place to be » pour faire face à une industrie chinoise conquérante.

Yanmar 300x300 dec 2021

De l’avis des majors allemands, Zeppelin et Liebherr, le moment est venu de préparer « LE » rassemblement de l’industrie mondiale des équipements de chantier. Joachim Strobel, directeur général de Liebherr-EMtec GmbH évoque le formidable potentiel de communication et de collaboration alternatives post-Covid. Sans renier sur l’importance du contact personnel et du dialogue avec le client ou les partenaires.

Pour autant, de belles têtes d’affiche ont déjà décliné l’offre de Bauma à Munich. La pandémie a modifié les stratégies de communication, notamment sur une présence sur des salons, où la taille, le prix et les risques sanitaires sont élevés. Le britannique JCB a été le premier à lancer la mode du sans salon dès 2018 au profit de la rencontre directe et visites de ses installations industrielle. Volvo CE et JLG Industries et Metso Outotec lui emboîtent désormais le pas.

KUBOTA PAYSALIA 700X100

Bauma coûte environ 300 € (346 $ US) par mètre carré d’exposition (pour un minimum de 20 mètres carrés). Il faut ensuite tenir compte des coûts associés d’installation des stands, des hôtels, des salariés mobilisés et des machines acheminées. Cela représente des millions d’euros d’investissement pour les plus grands groupes.

Cela profite à certains comme le français Mecalac qui accède ainsi au premier rang des stands en zone extérieure. Directement en sortie des halls. De son côté l’organisateur parle d’une édition aussi complète et grande qu’en 2019. Où le plus grand salon professionnel au monde a accueilli 620 000 visiteurs et 3 700 exposants.

Toujours et encore en 2022, l’innovation sera sur toutes les bouches des exposants. Sur une grande diversité de sujets tant chez les constructeurs de matériels que des fabricants de matériaux . Les thèmes de Bauma 2022 sont « La route vers le zéro émission » ; « Chantier numérique » ; « Méthodes et matériaux de construction de demain » ; « La route vers des machines autonomes » ; « L’exploitation minière – durable, efficace, fiable ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

18 − 16 =