French Qualität

405
blank
Dès le dimanche, l'équipe de TP Aménagements était présente pour découvrir les avant premières. Ici devant le Revotruck de Mecalac, Alexandre Marchetta et Louis Roizard

Pour être franc, quand on a vu Volvo, Case, Caterpillar et d’autres abandonner bauma 2022, on voyait ce « kolossal » événement vaciller. Seulement, la magie a opéré et tout était à bloc comme à l’habitude. Résultat, près de 500 000 visiteurs et une belle présence française dans les allées et sur les stands.

EUROMASTER EXPERTISE

En fait, bauma a fait presque le plein, 500 000 visiteurs à 50 % internationaux contre 600 000 en 2019 et 3000 exposants  contre 3 700 en 2019. Le top 10 des exposants dans l’ordre est l’Allemagne, Italie, Turquie, Royaume-Uni et Irlande du Nord, Hollande, France, USA, Autriche, Espagne et Chine.

En première ligne des stands à l’extérieur, et pour la première fois, Mecalac, notre étendard de l’innovation à la française avec ses shows réglés au millimètre. Un peu plus loin mais jamais trop, le rayonnement mondial de la France dans la construction routière avec le groupe Fayat et ses différentes marques, Bomag, Dynapac, Secmair, Marini-Ermont…. également Acmar pour l’entretien et la réparation routière qui digitalise et automatise ses opérations. En position centrale de la manutention et du levage, Manitou, toujours à la pointe des innovations utiles comme la transmission électrique pour télescopiques compacts.

Les experts de la pose des réseaux étaient aussi au rendez-vous, Risa, avec une grosse trancheuse guidée 3D en collaboration de Topcon et un de ses classiques en pose poteaux, Marais du groupe Tesmec qui rend transparent son Side Cut pour rendre visible sa techno électrique mais aussi Rivard. Sans oublier nos spécialistes, Feurst pour les dents d’usure, Idig pour le guidage…. et bien autres de la French Tech

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

onze − 3 =