Infra2050 pilotée par les régions AuRa et Bourgogne Franche-Comté

64
De g à d sur la photo. Paul Galonnier, président INDURA, Xavier Odo, conseiller régional Région Auvergne-Rhône-Alpes, Pierre-Alain Roche, président IREX, Cédric Moscatelli, président infra2050, Christophe Ribette, président ECORSE-TP.

Nouveau pôle de compétitivité de la filière des TP, Infra2050 ambitionne d’être une plateforme d’échanges pour une politique de décarbonation pragmatique et créatrice de valeurs. ECORSE-TP de Bourgogne Franche-Comté, INDURA en Auvergne Rhône-Alpes et l’IREX Institut pour la Recherche appliquée et d’Expérimentation en génie civil, veulent être acteurs en propulsant l’innovation dans la quête de la neutralité carbone.

Le secteur des infrastructures représente au niveau national près de 8 500 entreprises et environ 350 000 salariés. Déjà reconnue pour ses prouesses techniques, la filière, en se dotant d’un pôle de compétitivité, souhaite renforcer ses capacités technologiques et scientifiques pour accélérer la mise en place de solutions répondant aux enjeux des transitions climatiques et numériques.

Le Dig Tour 2024

Le pôle de compétitivité permetTRA d’accompagner des projets collaboratifs de recherche et d’innovation. Les objectifs d’infra2050 visent à aider les territoires à atteindre la neutralité carbone, fixée en 2050 par la loi européenne sur le climat

Typologie des adhérents

Acteur structurant de la filière Travaux Publics Génie Civil, infra2050 rassemble 243 adhérents. Avec 73 start-up et PME, 54 laboratoires et centres de recherche, 64 ETI et grandes entreprises, 13 maîtres d’ouvrage, 20 établissements de formation et d’enseignement et 19 syndicats de spécialités et autres partenaires, infra2050 contribue à créer une filière forte organisée en communautés thématiques, qui permet d’être à la genèse de nombreux projets de recherche et d’innovation. L’objectif d’infra2050 est d’atteindre 300 adhérents en 2026.

Finalité

Les missions d’infra2050 sont d’accompagner 25% de ses adhérents vers les guichets France 2030, participer à la territorialisation de France 2030, développer l’accompagnement à la transition écologique des acteurs de la filière, renforcer les liens avec d’autres pôles de compétitivité et comité stratégiques de filières. Dans ces perspectives, infra2050 permet d’agiter des idées, de générer des projets et produits, tout en contribuant à apporter de la visibilité à la filière Travaux Publics Génie Civil.

infra2050, c’est un réseau technique réunissant l’ensemble des acteurs de la filière, maitres d’ouvrage, sociétés d’ingénierie, entreprises, industriels, écoles d’ingénieurs et universités, laboratoires et centres de recherche publics et privés… C’est aussi un conseil scientifique de 30 spécialistes nationaux au service des membres, une animation multicanaux des thématiques abordées, des expérimentations et retours d’expériences

infra2050 accélère le passage de l’idée au produit ou de l’idée au service en accompagnant à tout stade du TRL (Technology readiness level) qui évalue le niveau de maturité d’une technologie de la première idée jusqu’à son lancement / mise en production. infra2050 ouvre des opportunités de financement et d’expérimentation :

Le pôle infra2050 offre une visibilité forte de la feuille de route innovation de la filière Travaux Publics et Génie Civil, en complémentarité des actions de la FNTP et SYNTEC Ingénierie, ce qui contribue également à augmenter l’attractivité des métiers des Travaux Publics.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

19 − onze =