Used Parts Factory, l’économie circulaire by Renault Trucks

63
Used Parts Factory

Renault Trucks annonce la création d’une usine de démantèlement : Used Parts Factory. L’objectif, préserver les ressources naturelles et limiter l’impact environnemental.

  • Rototilt quickchange sept TPA
  • MB Crusher TP & Aménagements

Depuis cinq ans, Renault Trucks investit dans l’économie circulaire. Cette démarche s’articule autour de trois piliers: régénérer, reconvertir et recycler. L’industriel recycle ainsi d’ores et déjà ses camions avec la vente de véhicules d’occasion qu’elle reconditionne dans son usine dédiée.

Aujourd’hui, le fabricant va encore plus loin. Il poursuit sa démarche avec Used Parts Factory. Un site industriel dédié au recyclage des camions. L’objectif, revaloriser les pièces et matières premières. Une initiative validée après deux ans d’études et le soutien de l’Ademe et du spécialiste Indra Automobile Recycling.

Revaloriser les camions en fin de vie

Used Parts Factory va se trouver au plus proche du centre logistique. Et, c’est ici, que les opérateurs démentèleront les camions en fin de vie pour récupérer certaines des pièces. Les camions Renault Trucks et leurs composants sont en effet conçus pour durer plus de 1,5 millions de kilomètres. Ainsi, moteur, boites, cabine, pare-chocs, déflecteurs pourront servir sur des camions d’occasion reconditionnés. Les composants destinés à être réemployés seront ensuite vérifiés, nettoyés et étiquetés à des fins de référencement et de traçabilité. Ces pièces de réemploi rejoindront ensuite le magasin de pièces de rechanges de Renault Trucks situé à proximité, au même titre que les pièces d’origine neuves

Et, les autres pièces, comme les longerons par exemple, seront découpés pour être acheminés vers une fonderie. Ainsi, le métal pourra servir à la construction de nouveaux véhicules.

Une offre constructeur

Les concessionnaires pourront acquérir les pièces de réemploi commercialisées sous le label « Used Parts by Renault Trucks »sur le portail de e-commerce du constructeur dédié aux pièces de rechange. Ces pièces de réemploi bénéficieront d’une garantie constructeur et seront en moyenne 50 à 60 % moins chères que les pièces neuves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un + un =