60 ans de BRH chez Epiroc (Ex Krupp et Atlas)

1926

C’est en 1963 dans la ville d’Essen en Allemagne que Krupp Berco Bautechnik sort le premier marteau hydraulique monté sur engin porteur, le HM 400, exposé au salon de Hanovre en 1967. À ce jour, plus de 2 000 exemplaires ont été vendus.

Le Dig Tour 2024

Le marteau hydraulique a largement mécanisé les travaux de terrassement et l’exploitation minière. Il fait aujourd’hui partie intégrante des équipements courants chez un loueur ou une entreprise de BTP. «Avec des centaines de marques présentes sur le marché, le marteau hydraulique offre une solution rapide et économique pour la démolition, ouverture de tranchée, excavation de roches et autres applications. Le marteau a aussi servi de base de développement à d’autres outils adaptables tels que des fraises, des broyeurs, des grappins, des cisailles, des aimants, des concasseurs, des godets cribleurs, etc… », Gordon Hambach, directeur du marketing Epiroc.

Trois marques, une même qualité

En 2002, le groupe suédois Atlas Copco fait l’acquisition de Krupp Berco Bautechnik. En 2018, Atlas Copco annonce sa scission sur la partie des machines et équipements gérée par Epiroc. Alors qu’Atlas Copco continue à se concentrer sur le monde industriel, Epiroc reste un spécialiste de l’exploitation minière et de la construction en proposant une offre de marteaux hydrauliques, d’outils géotechniques et de forage. Mai également les équipements d’exploitation minière souterraine et de surface et les travaux d’entretien associés.

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

Demain

En 2020, les marteaux hydrauliques deviennent connectés grâce au système de gestion de flotte HATCON. Ce dernier permettant d’enregistrer et transmettre les heures, la localisation et les intervalles d’entretien. La fonction GPS est une avancée majeure en termes de réduction des vols.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

quatre × 1 =