Hyundai Doosan Infracore mise sur le moteur à hydrogène (combustion interne)

1120

Le moteur à hydrogène HDI (Hyundai Doosan Infracore) sera le 11 litres d’une puissance de 400 ch et un couple de 1700 Nm à 2000 tr/min. Il répond déjà aux normes antipollution Tier 5/Phase V/ Euro 7 imposant une réduction de 90 % des émissions. Ceci afin d’atteindre l’objectif de zéro émission de CO2 (moins de 1g/Kwh) et zéro émission à impact environnemental (zéro émission net en UE).

Le Dig Tour 2024

Les moteurs à hydrogène à combustion interne sont donnés pour utiliser un hydrogène à faible degré de pureté. Ce qui les rend durables et économiques avec un rendement poids/énergie élevé. En conséquence, ces moteurs conviennent aux machines de moyens à gros tonnages et aux poids lourds longue distance.

HDI parle d’une recharge de 10 minutes pour une autonomie de 500 km avec des moteurs de 25 à 30 % plus économiques que des piles à combustible ou des packs de batteries (prix d’achat et coût d’entretien du véhicule).

  • Hydrokit caméra TPA
  • kobelco sk75

HDI prévoit d’exploiter la technologie de ses moteurs existants et ses usines actuelles de manière à réduire les coûts et accélérer la commercialisation de ces nouveaux moteurs. Les premiers modèles à voir le jour seront des camions, des autobus et des engins de chantier pour une validation en 2024. La production à grande échelle est pour 2025.

HDI présentera différents produits y compris des moteurs H2ICE, des packs de batteries EV et des transmissions hybrides prêtes à l’emploi lors du salon CONEXPO 2023 qui se tiendra en mars aux Etats-Unis.

« Les moteurs à combustion interne à hydrogène iront en premier sur des véhicules commerciaux de moyenne à grande taille . comme des camions, autobus et des engins de chantier. mais aussi sur des groupes électrogènes de moyenne à grande taille. Nous mettrons tous nos efforts à atteindre la neutralité carbone, en accord avec un marché demandeur de solutions écologiques. ceci en développant des solutions « green technology » basées sur l’hydrogène.  

Kim Joong-soo, chef du Département Moteurs de HDI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × un =