Kubota plutôt branchée sur bauma

96
blank
Sur bauma, Kubota a dédié une "No Emission Zone", avec toutes ses technologies alternatives, gaz, électrique et hybride

Kubota, motoriste d’envergure mondiale, rentre dans les rangs des adeptes de l’électrique avec une « no emission zone » sur Bauma. En avant-première, un prototype de mini- pelle de 3,9 t, la U36-4, deux petites chargeuses articulées, les RT210-2e et RT220-2e et le transporteur à chenilles K70H4e. Cerise sur le gâteau, une nouvelle technologie de moteur hybride, baptisée Mini Hybrid, un moteur diesel « downsizé » complété d’un moteur électrique alimenté par batteries.

EUROMASTER EXPERTISE

Le moteur SVL75 Micro Hybrid présenté pour l’occasion sur une chargeuse compacte Kubota non disponible à l’heure actuelle en Europe développe une puissance de 75,3 ch plus 13,7 ch supplémentaires du moteur électrique. En couplant un moteur électrique, la technologie micro hybride Kubota permet de diminuer la taille du moteur thermique sans toucher aux performances initiales de la machine.

Ce moteur-générateur de 48 volts utilise l’énergie électrique uniquement lorsque des pics de puissances intermittentes se déclenchent. 

Concernant son premier modèle de mini pelle électrique, Kubota a décidé de lancer un plus gros modèle que le standard du marché, avec la U3-4e de 3,9 t. Son moteur électrique développe 17,8 kW et son pack batteries 49.2 kWh. Son autonomie est de 5 heures d’utilisation en continue. Kubota fidèle à sa réputation à chercher avant tout la performance hydraulique par une grosse puissance électrique et du pack de batteries.

Kubota rappelle également que toutes ses mini pelles diesel peuvent recevoir du carburant décarboné HVO

Cette chargeuse compacte sur chenilles n’est pas importée en Europe mais sert d’illustration pour sa nouvelle motorisation alternative mini hybride, diesel électrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois × 4 =