La géante du Rhône

601
liebherr-materialumschlagmaschine-lh110-m-port-litronic-2.jpg
Lors de la cérémonie de remise, Martin Schickel (directeur général de Liebherr-France SAS) et Franck Lafabrie (Directeur général Tecmat Service) ont remis au directeur du Port de Villefranche-sur-Saône, Florent Dupré, une clé symbolique pour sa nouvelle machine de manutention Liebherr.

120 t en manutention portuaire, ça cause. Surtout quand c’est sur roues et que ça peut porter à 24 m.

blank

Florent Dupré, directeur du port de Villefranche-sur-Saône, a toujours recherché ce qui se faisait de mieux sur le marché en matière de manutention portuaire. En évoquant la marque Liebherr, il savait qu’il tapait à la bonne porte, client depuis 2002, au travers de Tecmat, pour le service.

Cette pelle hors norme, une LH 110 M, d’un poids de 100 à 120 tonnes répond aux enjeux du vrac et des marchandises conventionnelles. Avec sa flèche coudée de 13 mètres de long et son balancier droit de 12 mètres de long, la machine atteint des portées allant jusqu’à 24 mètres. Elle peut donc couvrir un large champ de travail lors du chargement et du déchargement des navires.

KRAMP

Le dispositif de stabilisation sur le châssis mobile à l’avant et à l’arrière ainsi que la répartition optimisée du poids entre la tourelle, le châssis et l’équipement assurent une stabilité maximale.

La LH 110 M Port intègre un système innovant de récupération d’énergie Liebherr (système ERC). Ce qui augmente les performances et assure des taux de traitement plus élevés. Tout en offrant des économies d’énergie pouvant atteindre 30 %. Avec un moteur diesel Liebherr de 300 kW / 408 ch phase V, la machine de manutention atteint ainsi une puissance totale de 478 kW cumulée au système ERC.

Confort 1ère classe

La cabine de conduite offre une cinématique de positionnement à double articulation, en avant et en hauteur (hydraulique). Tout en étant dotée d’une porte coulissante. L’opérateur de la machine dispose toujours d’une vue optimale vers le haut, vers l’avant et vers le bas avec une surface vitrée optimisée.

Pour une meilleure visibilité vers l’avant, sur le flanc d’un navire par exemple, la cabine à double articulation se déplace horizontalement jusqu’à 4 mètres vers l’avant. La LH 110 M Port offre également à l’opérateur un accès facile et sûr depuis le sol. Le siège ergonomique, l’écran couleur tactile intuitif, la commande proportionnelle et la direction par joystick de série contribuent au confort d’utilisation et à la précision du contrôle de la pelle Liebherr.

Polyvalence

Dans le port de Villefranche-sur-Saône, la pelle de manutention Liebherr va prendre en charge une grande variété de matériaux. Ceci étant, Florent Dupré a opté pour plusieurs accessoires spécialement développés et fabriqués par Liebherr pour la manutention portuaire.

La LH 110 M Port reçoit ainsi deux tailles de bennes preneuses Liebherr et de deux pinces à bois Liebherr. Les bennes preneuses GMZ 80 et GMZ 120 vont reprendre du vrac tels que le minerai, le charbon, le sable, le gravier et les céréales. Leur capacité est de respectivement de 6 m³ et de 8 m³.

Le grappin à bois Liebherr GMH 80 peut ramasser et manipuler jusqu’à 1,9 m² de bois, tandis que le grappin à bois Liebherr GMH 120 peut manipuler un volume jusqu’à 3,6 m².  Afin de pouvoir changer les accessoires rapidement et en toute sécurité depuis la cabine de l’opérateur, la LH 110 M Port reçoit une attache rapide MH 110B Likufix. Il s’agit d’un système d’accouplement entièrement automatique pour les accessoires suspendus tels que les bennes preneuses Liebherr et les pinces à bois.

Florent Dupré en est convaincu :  » La combinaison d’accessoires Liebherr adaptés à l’application et du système de changement rapide Liebherr entièrement automatique garantit une utilisation maximale de la machine LH 110 M Port. Une meilleure performance de manutention dans notre port de Villefranche-sur-Saône« . 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

un × 1 =