DX140RDM-7, la nouvelle pelle de démol signée Develon

398
DX140RDM-7

Develon vient de sortir son dernier modèle pour la démolition avec la DX140RDM-7. Comme les trois autres modèles de la gamme, la pelle de 22,5 t se présente dans plusieurs configurations pour multiplier ses taches sur les chantiers.

Le Dig Tour 2024

La DX140RDM-7 existe ainsi dans une version « Monolithique » fixe avec unbras de démolition sans possibilité d’interchangeabilité. Elle permet alors de travailler jusqu’à 16 m de hauteur. Il faudra alors l’équiper d’un accessoire de maximum 1 450 kg. Sa cabine, inclinable à 30 ° offre une excellente visibilité sur les travaux.

Une version double pour la polyvalence

Par ailleurs, on retrouve la DX140RDM-7 dans une version double. Alors, la hauteur au pivot de godet et le poids maximal de l’outil sont respectivement de 14 m et 1450 kg (avec une extension de 2 m en option). Les éléments comme le châssis inférieur, la cabine inclinable et les patins sont les mêmes que sur la version fixe. En effet, seuls la conception de flèche modulaire et le mécanisme de verrouillage hydraulique diffèrent pour permettre à l’utilisateur d’alterner entre bras de démolition et de fouille.

  • JCB 18Z
  • kobelco sk75

La conception novatrice facilite l’alternance entre une flèche de démolition et une flèche de terrassement. En effet, un support spécial simplifie l’opération de changement de flèche, basée sur des raccords rapides mécaniques et hydrauliques. Un système à vérins permet de pousser les broches de verrouillage en place pour terminer la procédure.

De plus, cette conception permet de monter la flèche de terrassement de deux façons différentes. On gagne ainsi en flexibilité en disposant au total, avec la flèche de démolition, de trois configurations différentes pour la machine en format double.

Stabilité sur chantier, compacité pendant le transport

Pour une stabilité optimale sur les chantiers de démol, la DX140RDM-7 possède un châssis inférieur à réglage hydraulique, qui peut atteindre une largeur maximale de 3,7 m. Et, pour transporter facilement la machine, une fois rétracté, le châssis mesure 2,5 m. Le mécanisme repose sur des vérins internes à lubrification permanente, pour minimiser la résistance lors des mouvements et éviter ainsi d’endommager les composants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

17 + vingt =