Hiboo et Ritchie Bros coopèrent pour plus de transparence

81
Hiboo

Hiboo, spécialisé dans l’analyse de données d’industriels et Ritchie Bros, spécialiste de la vente de matériels, lancent un projet pilote. Il s’agit de mettre à disposition des futurs acquéreurs de certains lots du loueur Enco l’historique des machines certifiées par les constructeurs.

EUROMASTER EXPERTISE

Ritchie Bros a révolutionné la vente d’engins avec son modèle de ventes 100 % en ligne. Mais, ce principe peut susciter parfois quelques appréhensions aux acquéreurs. Aussi, pour les rassurer Ritchie Bros initie un projet pilote avec Hiboo. Celui-ci consiste à livrer aux acheteurs une donnée certifiée constructeur. Et ainsi, faciliter la décision d’achat. Les acheteurs auront en effet désormais accès aux données d’horamètre, d’odomètre et de « code erreurs » des machines avant la vente.

Ainsi, les acheteurs auront plus de transparence. Ritchie Bros souhaite réellement instaurer une relation de confiance entre vendeurs et acquéreurs. « Cette première initiative avec Hiboo nous permet d’affermir cette relation de confiance que nous avons avec nos clients acheteurs et vendeurs. Nous souhaitons leur apporter une totale transparence quant à l’état des machines mises
en vente. Avec Hiboo, nous continuons ce travail de transparence en fournissant encore plus de données à nos clients
. » indique Daniel Dahirel, directeur commercial de Ritchie Bros.

Comment ça marche ?

Les données collectées et fournies par Hiboo seront accessibles sur la page de présentation du matériel mis en vente. Et, une fois le matériel acquis, le propriétaire bénéficiera d’un accès freemium à l’application Hiboo. Il pourra ainsi piloter les performances et les consommations de son matériel.

Le loueur Enco est le premier consignataire a avoir autorisé Ritchie Bros à accéder aux données. « La mise à disposition des données émises par les équipements génère déjà une transparence satisfaisante pour nos clients locataires. C’est maintenant aussi le cas pour nos clients acquéreurs de matériels d’occasions » se réjouit Thierry Bouvelot, gérant d’Enco. le début de cet essai pilote début juillet, une dizaine d’acquéreur a pu bénéficier de ces précieuses données.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

seize − douze =