Mythe ou réalité : pourquoi toutes les pelles sont jaunes ?

1044

La plupart des fabricants colorent leurs engins de chantier en jaune. Plus des trois quarts de toutes les pelles hydrauliques dans le monde portent cette couleur. Mais pourquoi? Les raisons vont des problèmes de sécurité aux développements historiques, en passant par des associations culturelles et psychologiques profondément enracinées.

Le Dig Tour 2024

Imaginez que vous avez un paquet de crayons et que quelqu’un vous demande de dessiner une pelle. De quelle couleur sera-t-elle ? Très probablement, jaune. Même enfants, beaucoup d’entre nous jouaient avec des maquettes de couleur jaune. Et sur le chantier au bout de notre rue, on voit souvent des engins jaunes. Mais pourquoi cette couleur domine-t-elle si fortement le monde des engins de chantier ? Voici les raisons.

Raison 1 : La sécurité grâce à la visibilité

Un chantier de construction présente des risques et, malheureusement, les accidents n’y sont que trop fréquents. Le jaune est l’une des couleurs les plus visibles. De jour comme de nuit, la couleur offre un contraste suffisant, même en cas de poussières. En tant que tel, le jaune est une couleur d’avertissement pour indiquer les dangers. Les personnels à pied et les passants sont plus susceptibles de reconnaître les machines présentes sur le chantier.

JCB 18Z

Raison 2 : Qui démarre ?

Caterpillar a été le pionnier en adoptant le jaune comme couleur pour les engins de construction. Au début du XXe siècle , leur équipement était gris, influencé par l’usage militaire. Cependant, il a été reconnu que pour accroître la sécurité sur les routes et sur les chantiers de construction, ces véhicules devaient arborer une couleur très visible. Ainsi, en 1931, l’entreprise opte pour une teinte jaune. Une conséquence involontaire était l’image de marque : les machines jaunes attiraient l’attention, se démarquaient et aidaient les gens à se souvenir du fabricant. Il n’a donc pas fallu longtemps pour que d’autres entreprises emboîtent le pas.

Caterpillar a utilisé son Hi-Way Yellow jusqu’en 1979. Depuis, ses modèles revêtissent le jaune Caterpillar plus discret, mais visuellement attrayant. Et bien entendu, cette couleur est légalement protégée en tant que marque. Depuis 1989, les couleurs noir et Caterpillar Yellow ont également été intégrées au logo Cat moderne.

Raison 3 : Culture et psychologie

Depuis des décennies, le jaune est la couleur standard des engins et le public associe souvent cette couleur au BTP. C’est pourquoi il existe également des raisons culturelles pour peindre les pelles en jaune. Même les enfants sont conditionnés à cette palette de couleurs.

De plus, la psychologie nous joue un tour, de sorte que nous remarquons à peine les pelles de couleur différente. Ce phénomène psychologique est appelé « perception sélective », dans lequel nous ne remarquons que certains aspects de notre environnement et en ignorons d’autres. Cela est dû aux limites de nos capacités cognitives, car nous ne pouvons tout simplement pas traiter toutes les informations simultanément. 

Cela peut être encore renforcé par nos expériences passées, notre éducation et le conditionnement aux affirmations et prophéties auto-réalisatrices. Les humains ont tendance à percevoir les choses d’une manière qui confirme leurs croyances existantes, tout en ignorant les informations contradictoires. Cette combinaison d’influences culturelles, d’expériences de la petite enfance et de notre état psychologique nous fait croire fermement : une pelle, ça doit être jaune.

Raison 4 : Plus des trois quarts sont jaunes.

Si nous nous concentrons uniquement sur les fabricants de pelles et filtrons le classement des fabricants de pelles tout tonnage, 28 des 50 entreprises entrent dans cette catégorie. Si l’on combine leurs parts de marché avec la couleur de la marque, il s’avère que plus des trois quarts de toutes les pelles vendues en 2022 étaient jaunes. Pour être exact : 76,2 %. La deuxième couleur la plus courante était de loin l’orange ou le rouge (11,9 %), suivi du blanc ou du gris (6,2 %) et des tons verts ou bleus (5,8 %). Ces tendances se reflètent également sur le marché des machines d’occasion. Chez Surplex , en 2022, 71 % des pelles d’occasion vendues étaient également jaunes, provenant des meilleurs fabricants.

Conclusion

C’est donc à la fois un mythe et une réalité. Toutes les pelles ne sont pas jaunes, mais la majorité le sont, et pour de bonnes raisons. Cela garantit la sécurité sur les chantiers, et depuis notre plus jeune âge et depuis des générations, nous avons été conditionnés à associer le jaune aux pelleteuses !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

4 × un =