Quand le guidage 2D fait dans le compact…

116
Topcon 2D Guillet TP Easy Grader Hydrokit Soerma TP
Compacité et précision, le couple niveleuse compacte/ guidage 2D Topcon fonctionne à merveille

Vendée Niveleuse, utilisateur dès 2017 du premier modèle de niveleuse compacte française l’Easy-Grader (1 400 h effectuées sur 2019) enrichit le concept avec un guidage 2D Topcon.

blank

L’Easy-Grader est une niveleuse compacte de moins de 3 t, née d’une collaboration étroite entre un industriel vendéen, Hydrokit/Soerma TP et l’entreprise locale Guillet TP père et fils. Ce loueur régional avec chauffeurs possède le premier parc en Vendée de machines guidées, niveleuses, bulls, pelles…. « Nous avons signé à l’époque une commande ferme pour acquérir ce premier modèle de niveleuse alors inexistante sur le marché », témoigne Christophe Guillet, initiateur du projet avec son fils Adrien et son cousin Mathieu. Ils ont même décidé d’en faire une activité à part entière sous le nom Vendée Niveleuse.

« On voulait un engin facile à opérer et passe-partout, pour la réalisation d’allées piétonnes, de voies cyclables, de plateformes de bâtiment et de terrains de sport. Et qui garantisse la qualité et les rendements d’une vraie niveleuse de production », reprend Adrien Guillet, en charge de cette activité.

blank

Le cahier des charges était clair. Fabriquer une machine de moins de 3 t, compacte avec des dimensions de 1 500 mm de large entre roues et 4 800 mm de long et reposant sur un châssis articulé à 6 roues, avec tandem arrière oscillant à 4 roues motrices. Mais aussi équipée d’une lame centrale. En résumé, tout comme une grande.

Le concept abouti

Depuis sa sortie en 2017, l’Easy-Grader vient combler un trou dans l’offre du marché entre la micro machine de 1,5 t et les plus lourdes à partir de 8 t et plus pour la réalisation des infrastructures routières. Et elle a su trouver naturellement sa place sur tous les petits chantiers de finitions, là où il fallait avant les faire à la main au râteau ou au godet de pelle avec un très bon chauffeur.

Cette petite niveleuse embarque tout ce qu’il faut pour faire un boulot de pro. Une lame en position centrale de 1 500 mm de large (2 extensions possibles à 2 200 mm) offrant un débattement de +/- 250 mm en déport latéral et de +/- 150 mm en hauteur. Mais aussi 4 roues motrices à l’arrière pour optimiser sa force de poussée et éviter de “s’enterrer” au poussage des matériaux. Et bientôt 6 si l’on en croit le constructeur.

Le plus de cette machine en dehors de sa compacité et de son poids est sa grande stabilité sur tous types de supports. Ceci grâce à son tandem arrière oscillant qui atténue les défauts du terrain et préserve un alignement constant de la lame”, rappelle Jean-Dominique Amar, directeur des opérations chez Mecanokit/Soerma TP.

Une demande du marché

Pourquoi adapter un guidage si la machine satisfait amplement à la qualité de rendue sur des voiries sans trafic lourd ?  “ On avait une demande surtout sur le correcteur de dévers, pour les trottoirs. Ça évite une implantation altimétrique par des chefs de chantier. Avec le correcteur de dévers, on prend un point et ça donne la pente directement. Mais aussi, et c’est important, on gagne en rendements, en confort de travail et en qualité. C’est de plus une solution de mécanisation en alternative de tâches pénibles. Celles réalisées le plus souvent à la main pour mettre en œuvre le matériau à la pelle et au râteau. En un mot, on est productif et qualitatif, même si on a la chance d’avoir un expert au volant de cette machine ”, signale encore Adrien Guillet.

Après le choix du constructeur du guidage, en l’occurrence Topcon, est assez logique. L’entreprise Guillet TP maîtrise bien l’environnement de ces systèmes pour les utiliser sur d’autres machines, notamment sur des pelles hydrauliques.

« Notre activité de loueur de matériels avec chauffeurs est intimement liée à la productivité réalisée. C’est pour cela que nous avons investi très tôt dans des systèmes de guidage Topcon pour 3 de nos pelles sur chenilles. Mais aussi pour un bull et une niveleuse. Nous avons le premier parc guidé en Vendée en location avec chauffeurs et une vraie légitimité sur les travaux routiers », explique Christophe Guillet, l’instigateur du développement de la location avec chauffeurs mais aussi depuis peu sans chauffeurs.

Aujourd’hui, l’entreprise vendéenne emploie 55 personnes et réalise un CA de 6 M€. Elle gère un parc de 100 cartes grises dont 70 à 80 engins TP. La relation avec Topcon est ancienne notamment avec le représentant régional Franck Fischer, fraîchement retraité et remplacé à ce poste par Jérôme Debouté.

Du presque sur mesure

Pour le montage du système de guidage 2D de Topcon sur une niveleuse de cette taille, il fallait entreprendre quelques adaptations “maisons”. Ce fut le boulot de Steve Lavilluniere, technico-commercial, qui a adapté le boîtier de commandes Five sur l’Easy-Grader. Réalisant ainsi une première nationale.

La solution de guidage 2D était amplement suffisante pour les types de chantiers traités par cette niveleuse, c’est-à-dire des petites infrastructures étroites et linéaires sans modelages trop complexes. Avec une précision est de +/- 5 mm, la tolérance offerte répond à tous les cas de figure, même pour des terrains de pétanque !

En accord avec l’entreprise Guillet TP, nous avons proposé notre solution de guidage 2D à double récepteur avec notre laser rotatif à double pente. Sur l’Easy-Grader, il est full options, c’est-à-dire avec tous les capteurs de mouvements et une connexion «  plug and play » sur le bloc hydraulique pour un asservissement hydraulique complet de la lame « , détaille Steve.

En clair, le guidage Topcon va servir à régler facilement une voirie à partir d’un dévers connu sur un axe donné. Pour cela, la station laser double-pente, ici une RL-SV2S, sert de point de référence altimétrique aux 2 cellules de réception LS-B110 Topcon positionnées sur mâts, eux mêmes fixés aux deux extrémités de la lame de la niveleuse. Ces deux cellules de réception multifonction à 360° gèrent la hauteur de la lame par des indicateurs lumineux de montée et de descente, à droite comme à gauche mais indépendamment.

C’est intéressant pour faire des voiries ou des trottoirs avec des pentes précises et régulières. l’équipement laser avec les 2 cellules permet de faire des terrains en double pentes ou des préparations de plateformes pour des bâtiments en surface en béton par exemple. Ça nous permet d’avoir une précision à plus ou moins 5 mm

Simple d’utilisation

L’opérateur de la niveleuse, David Bertaud a le choix de travailler manuellement en réglant sur le boîtier de commandes le dévers voulu de chaque côté. Ou alors en automatique, avec la possibilité d’asservir hydrauliquement le fonctionnement de la lame. Dans ce cas, tous les mouvements possibles de la niveleuse sont sous contrôle, par l’intermédiaire de différents capteurs, pour le profil en long, pour la rotation et son dévers.

En partie inférieure, un bloc d’électrovannes proportionnel coordonne l’ensemble des informations transmises par les capteurs. Il pilote aussi l’asservissement de la lame. Enfin, un palpeur ultrasons peut être raccordé facilement au système Five de Topcon. Ceci afin de régler une voirie en suivant la pente en long de la bordure de trottoir déjà en place. Et de l’accoupler au correcteur de dévers Topcon pour la pente en travers. A savoir que la transmission de la niveleuse est hydrostatique et les commandes aux joysticks sont proportionnelles.

Pour regarder l’interview de David Bertaud, l’opérateur de la niveleuse, c’est par ici : https://youtu.be/qOp2heYBg8E

Pour vous abonnez en ligne au magazine TP Aménagements, c’est par ici : https://tp-amenagements.fr/magazines/

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

neuf + trois =