Vous ne tomberez plus jamais dans le panneau !

240
La start-up lyonnaise Viaco a fait appel aux équipes de France Expérimentation pour déployer une solution innovante de panneau connecté sur les chantiers. Entretien avec Saena Guillon, sa fondatrice.

Le panneau de chantier qui communique, vous connaissez ? Baptisé Totem, connecté, il vous informe en temps réel. Alternative numérique au traditionnel panneau, son utilisation est officielle (décret 2023-452 du 9 juin 2023 publié au JORF du 11 juin 2023) qui complète l’article R. 8221-1.

Sécurisation des données des entreprises intervenant sur les chantiers et réduction des déchets avec une démarche d’écoconception. Le panneau de signalisation Totem est dans l’ère du temps, connecté et propre. Fini les autocollants. Juste un QR Code qui donne au public l’accès à la liste des intervenants et aux informations liées au chantier. Avec mise à jour en temps réels de leurs statuts et archivage des données pour une traçabilité complète. Consultable tant pour les riverains que les organismes de l’Etat, Totem participe à la lutte notamment contre le travail dissimulé.

L’ajout d’informations via la solution web Totem, permet de réduire la prise de risque pour l’affichage de nouveaux intervenants. Il n’est donc plus nécessaire d’escalader pour mettre à jour un panneau en hauteur. C’est aussi une belle économie face aux coûts engendrés par le panneau traditionnel. Il n’est plus nécessaire d’avoir recours à des nacelles pour la pose, à de fournitures non réutilisables…

Le Dig Tour 2024

Totem signe l’engagement des chantiers dans la révolution numérique accessible à tous. Au même titre que la modernisation de la filière, avec une prise en compte des exigences environnementales. La démarche s’est faite pas à pas, en impliquant le secteur. Cela va de la Fédération Française du Bâtiment de Lyon à des aménageurs comme Pierres et territoire Lidl, BNP Immobilier, Cogedim, VINCI , Bouygues Bâtiment, Eiffage, INLI, GA, Demathieu & Bard…”, explique Saena Guillon, Présidente du Construct lab et Directrice du Développement Once For All.

De l’expérimentation à la modification du cadre légal

Avec l’appui des services de l’Etat, la phase de test a débuté en 2021 dans les Yvelines et d’Eure et Loir. Ceci sur une grande diversité de chantiers : logements, bureaux, gares, centres commerciaux. Sur plus de 100 panneaux Totem installés, les retours ont été tous positifs, depuis les acteurs du BTP jusqu’à l’Inspection du travail. Ces avis ont permis d’inscrire Totem comme alternative législative possible en matière d’obligation d’affichage.

Pour cela, la start-up Viaco créée en 2018 par Saena Guillon et désormais membre du groupe Once For All a fait appel à France Expérimentation. Leurs équipes ont joué un rôle de facilitateur, essentiel quant aux échanges avec le Ministère du Travail, du Plein Emploi et de l’Insertion. Surtout dans ces phases de cadrage et d’expérimentation du projet.

Nous sommes satisfaits d’avoir pu co-construire cette expérimentation avec Viaco et les services de la direction générale du Travail. A partir des tests validés sur le terrain jusqu’au déploiement de cette innovation attendue par les acteurs du BTP et les pouvoirs publics. C’est bien notre rôle chez France Expérimentation que d’accompagner les porteurs de projets, afin de lever les blocages juridiques qui font obstacles au déploiement de leurs biens ou services innovants”, témoigne Sébastien Malangeau, Responsable du programme interministériel France Expérimentation.

1000 nouveaux chantiers “équipés du Totem” en France, d’ici 2 ans

« Notre ambition, dans les 2 ans, est de parvenir à équiper jusqu’à 1000 nouveaux chantiers, gérés par des villes et collectivités, ainsi que des promoteurs immobiliers”, prévoit Saena Guillon. Tout type et toute taille d’entreprise peut faire appel à cette solution, en France et à l’international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

5 × trois =