VTN, partenaire d’IMH depuis 15 ans

324
L'équipe italienne de VTN avec Massimo Ballo et Daniele Dresseno entourant Damien Sorbier dirigeant d'IMH avec son frère David. Giusi Orlando, marketing VTN entourée des commerciaux IMH

L’italien VTN a fait une apparition remarquée sur le Dig Tour de Montpellier, avec sur son stand la présence de son partenaire français historique IMH dirigée par les frères Sorbier. Le distributeur du Sud-Est en a profité pour mettre en avant son autre grand partenaire, Montabert.

VTN qui vient de fêter ses 50 ans en grande pompe en Italie est un spécialiste de l’outil de démolition. Le fabricant présentait d’ailleurs sur le Dig Tour sa dernière évolution en cisaille multiprocesseur, désormais à deux vérins et bénéficiant d’une nouvelle conception de bâti plus court et plus large, de façon à s’affranchir des contraintes dues à la torsion. Les vérins sont aussi plus largement dimensionnés, de façon à augmenter la force à la fermeture de mâchoires. Une speed valve est également adaptée de série.

Trois modèles de cisailles multiprocesseurs de nouvelle génération sont disponibles dans l’offre VTN, en 1,5 t, 2,5 t et 3 t. La SC140 exposée sur Le Dig Tour de Montpellier d’un poids de 1,5 t correspond à des porteurs de 15 à 25 t. Cette cisaille peut recevoir des mâchoires interchangeables, comme cette version combi, qui correspond aussi bien pour la démolition primaire que secondaire mais aussi pour découpe d’IPN.

Le Dig Tour 2024

« VTN est présent sur le marché français depuis 35 ans, toujours le plus important en volume et en chiffre d’affaires. Nous sommes présents sur le plan national au travers de distributeurs spécialisés de pelles, sans exclusivité territoriale. A la différence d’IMH qui est un spécialiste des accessoires hydrauliques avec un service technique dédiée rayonnant sur 300 km autour de ses bases de Gémenos dans Bouches-du-Rhône« , explique Massimo Ballo, directeur commercial de VTN

Pour ses 50 ans, VTN a changé ses couleurs pour passer ses outils en jaune et gris mât. Sa production est de 1100 à 1150 outils par an, à partir de 3 usines, 2 en Italie et une en Hongrie. Le fabricant italien emploie 210 personnes pour un CA de 38 M€, dont 70% réalisés à l’export

IMH depuis 1987

C’est une longue histoire pour la famille Sorbier dans les accessoires hydrauliques pour pelles et autres machines mais aussi dans le matériel mobile de traitement et recyclage des matériaux. IMH représente Montabert depuis 1989, Kleemann Reiner depuis 2003, Rubble Master depuis 2010. En équipements adaptables, on retrouve dans son catalogue les fraises Simex, les outils de démolition/recyclage Demarec et VTN, ajoutant ainsi toutes les cordes à son arc pour se construire une image en béton de grand spécialiste de l’outil hydraulique sur le Sud Est de la France avec le service technique aussi spécialisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

trois − un =